From Monument To Masses – « The Impossible Leap In 100 Hundred Simple Steps »

The Impossible Leap In 100 Hundred Simple Steps[Album]
25/11/2003
(Dim Mak/Chronowax)

Il y a des disques dont on n’attend pas grand chose. On nous a présenté celui ci comme un simple bon album de post rock. Cela nous apprendra à nous méfier des « on dit ». Car From Monument To Masses est sans aucun doute une des grandes surprises de l’année qui aura malheureusement mis du temps à tourner sur nos platines

Prenez le Fugazi de la période « Instrument Soundtrack », quelques bribes de Dj Shadow ainsi qu’une touche soul et vous comprendrez que cet opus ne manque pas d’originalité. Seulement sept morceaux mais d’une moyenne de sept ou huit minutes chacun, histoire pour le groupe de laisser ses morceaux évoluer et d’exploiter au maximum chacune des idées traversant l’esprit des musiciens. Rock incontestablement, on est littéralement subjugué par ce travail rythmique, posé mais complet, tout comme pour les cordes qui viennent régulièrement se fondre discrètement mais efficacement, tantôt arpègiennes tantôt puissantes. Bref, de la musique avec un grand M. Car cet opus ne peut s’écouter par petits bouts. Une fois la première plage lancée, l’émotion et la beauté nous envahissent, ça groove à souhait et on prend vraiment une belle leçon de technique sans s’en prendre pour autant plein la tronche. Comprenez par là qu’on est loin de comparer le groupe au genre de formations qui aiment prendre plaisir à réduire leur auditoire en compliquant les choses

Ce genre d’opus, on pourrait vous en parler pendant des heures tant le moindre détail est ici important et judicieusement amené. Le mieux reste de le choper par tous les moyens et ce, le plus rapidement possible. On vous aura prévenu: « The Impossible Leap In 100 Hundred Simple Steps » est un monument qui ouvre grand les bras à la masse. Pourvu qu’elle le lui rende..

Ecoutez un extrait sur le site Dim Mak

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire