French Horn Rebellion – « The Infinite Music Of »

french180Album
(Once Upon a Time)
18/04/2011

Les albums foutraques, c’est souvent lourd sur la durée. Certains parviennent pourtant à faire exception. En partie découverts par Kitsuné, label découvreur de talents devant l’éternel pour le meilleur et pour le pire, les French Horn Rebellion dévoilent un disque cosmopolite aux yeux du public, peuplé de sons empruntés au rock, au funk ou à l’électro. Entre autres, évidemment. Hétérogène mais paradoxalement cohérent, « The Infinite Music Of French Horn Rebellion » conserve une barre d’énergie constante durant ses 14 titres. Il faut avouer que, même si ça relève parfois de l’amusement, ça en devient dangereusement sympathique. On se laisse piéger, et on a hâte que la piste suivante démarre pour qu’on découvre ce qui nous y attend: généralement quelque chose d’aussi facile que réjouissant, sans pour autant casser des briques. Pourtant, c’était plutôt mal barré: l’album démarre avec « Up All Night », chanson pop 8-bit trop niaise pour convaincre, toutefois titre phare de Kitsuné Maison 8. La suite se laisse facilement écouter. Robert et David Perlick-Molinari s’installent dans la tour de contrôle de leur disque et font tout de A à Z: mignardise disco (« This Moment »), pop de lover à l’ancienne (« Last Summer »), trance estivale (« The Body Electric »), romance vacillante (« The Cantor Meets The Alien »), sucrerie à la FM Belfast (« Broken Heart »), new-wave anachronique (« New Florida » ou le surprenant « Brasilia Girl ») et même ambient jazzy (« Antarctica/The Decision »). Au delà de morceaux franchement moyens comme « What I Want », French Horn Rebellion risque bien de voler la vedette à la fatigante Yelle en assurant son warm-up sur la tournée aux USA…

En écoute



Disponible sur
itunes4

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire