Foxboro Hot Tubs – « Stop Drop n’Roll! »

Stop Drop n'Roll![Album]
26/05/2008
(Warner Bros/Warner)

Quand on s’appelle Robert, qu’on vient de la Creuse, qu’on est musicien, et qu’on veut se sortir de son train train quotidien, on s’achète une guitare. Quand on s’appelle Billie Joe Armstrong, Mike Dirnt, et Tre Cool, qu’on veut s’échapper de la trop pesante machine de guerre Green Day, et qu’on souhaite regoûter un tantinet à l’anonymat d’un groupe de rock, on met sur pied le projet Foxboro Hot Tubs (avec trois autres acolytes) qu’on prend soin de faire signer également chez Warner, car il ne s’agirait pas non plus de faire les choses pour qu’elles ne rapportent rien… Le pari de se cacher éternellement derrière ce nouveau patronyme était risqué, et le secret n’aura tenu que quelques semaines, jusqu’à la mise en ligne de ses premiers titres sur internet. Il faut dire que, malgré une orientation beaucoup plus sixties et garage, les plus grands fans de Green Day auraient été impardonnables de ne pas y reconnaître le timbre de voix de la pile électrique Armstrong, tout comme cette section rythmique dont on a assez bouffé pour ne pas la reconnaître à la première bouchée (« Broadway », « She’s a Saint Not a Celebrity »). Mais, quand Green Day écoeure par son punk tellement surproduit qu’il en perdrait presque son âme, on se laisse assez facilement séduire par Foxboro Hot Tubs, au nom plus exotique, et au registre plus vintage que les anciens rapprocheront de The Stooges, The Smiths ou The Kinks (« Ruby Room », « Sally », « Alligator »), pendant que les plus jeunes le caleront bien solidement entre The Strokes, The Hives, Arctic Monkeys et The Kooks (« Mother Mary », « 27th Ave Shuffle »). À lire entre les lignes, ce « Stop Drop n’Roll » n’avance donc aucun argument révolutionnaire, mais peut se vanter d’une spontanéité telle qu’on y passe un agréable moment, quitte même à y piocher quelques titres à haute teneur tubesque (« Mother Mary », « The Pedestrian »). Si on avait fini par se foutre complètement de ce qu’allait pouvoir devenir Green Day, autant dire que maintenant, Foxboro Hot Tubs lui fait définitivement de l’ombre..

Ecoutez un extrait ici.

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire