Four Tet – ‘Morning/Evening’

Album / Text / 10.07.2015
Electronica moelleuse (mais pas que)

Après avoir sorti la compilation ‘0181’ rassemblant des morceaux inédits durant une grosse demi-heure de mix, Four Tet continue de voguer au gré de longs formats ou viennent se déverser ses nombreuses influences. Scindé en deux morceaux de vingt minutes sortis volontairement pour coïncider avec le solstice d’été, ‘Morning/Evening’ est autat une rétrospective qu’une promesse sur l’avenir.

Recroquevillé sur ses influences house et electronica qui convoquent au sein d’un même morceau les échos des compositeurs minimalistes américains (Steve Reich en tête) et les samples du film bollywoodien Souten, Kieran Hebden propose ici deux échappées ou ses influences sont cousues de fil blanc, entre rythmiques house, séquences synthétiques apaisées, et voix de divas indiennes qui survolent ces entrelacs avec grâce.

Loin d’être cet album un peu particulier qui trouverait difficilement sa place au sein de la discographie pourtant éclectique de l’Anglais, ‘Morning/Evening’ est une preuve supplémentaire que le producteur est bien déterminé à ne pas donner dans l’alimentaire et le fade. Pour éviter la sortie de route, son travail prend des tournures inattendues, qui nous perdent pour mieux nous retrouver au sein d’un univers n’ayant paradoxalement jamais sonné si familier.

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire