Fortune – « Staring At Ice Melt »

fort180Album
(Disque Primeur)
22/03/2010
Pop à paillettes

Annoncé depuis que Lionel Pierres a mis fin à Abtrackt Keal Agram d’un commun accord avec son compère Tepr, Fortune aura finalement mis beaucoup de temps à sortir son premier album. À mille lieux des élans abstract hip hop auxquels il s’adonnait il fut un temps, le Breton, bien entouré par trois musiciens et quelques invités, se mue en chanteur pop dont on a déjà pu vérifier le talent à l’occasion de trois maxis dont on retrouve trois titres (« Bully », « Highway », « Celebrate ») sur ce « Staring At Ice Melt » pour le coup attendu avec autant d’impatience que de méfiance. En effet, avant d’introduire ce disque dans la platine, le doute nous emparait: restait à savoir si le temps avait joué, ou non, en la faveur de ce premier album. S’il ne se dissipe pas immédiatement dès l’entame « Under The Sun » aux relents eighties qui ne manquent jamais de diviser, il s’apprivoise et s’estompe clairement au fur et à mesure que Fortune déroule sa pop synthétique sur un épais lit de paillettes s’envolant à chaque pas de danse qu’elle provoque. À l’instar de Phoenix auquel on le compare souvent, le groupe privilégie le groove et l’efficacité mélodique pour accoucher de véritables tubes (« Since You’re Gone », voire « Nothin »), tout en préférant prendre le parti des basses et des synthés plutôt que celui des guitares, ce qui n’est pas sans lui conférer un côté electro plus prononcé, responsable de sa marque de fabrique (« Gimme », « At Night »). Passé maître dans le mariage acoustique/électronique, Fortune aura donc plutôt bien fait de prendre son temps, d’autant que « Staring At Ice Melt », aux influences new wave, s’inscrit définitivement comme un disque de son époque. Désormais sur les rails, le groupe n’a plus qu’à concrétiser, tracer sa route avec l’opportunité rêvée de pouvoir profiter de la brèche ouverte par les succès de Phoenix, M83 et Pony Pony Run Run. Après avoir fait rugir son electro qui tâche de par le Monde, la France semble cette fois sur le point de récidiver à grands coups de pop clinquante. Fortune lève le doigt bien haut.

En écoute


Disponible sur
itunes35

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire