Fonzie – « Wake Up Call »

Wake Up Call[Album]
14/09/2004
(Punk Nation/Import)

Sachant que la scène punk mélodique regorge de groupes sans originalité, qui soignent plus leurs looks que leurs compositions, pourquoi Fonzie ferait il figure d’exception? Avec une histoire des plus banales, débutée sur des histoires de sports de glisse et des influences californiennes, rien ne vient ici aiguiser notre curiosité. Non, c’est plutôt l’origine portugaise du groupe qui semble faire écarquiller les yeux de bon nombre de journalistes. Mais après tout, pourquoi les portugais ne pourraient ils pas être punk rockers? Comme si il y avait là bas que des footballeurs et danseurs de fado!!

N’empêche que ces petits gars ont vite dépassé le cadre de leur frontière pour s’envoler jusqu’en Suède ou ils ont enregistré leurs deux albums sous la houlette du producteur attitré de Burning Heart. Mais ce n’est pas tout, c’est surtout le fait d’avoir remporté le concours de reprise de Millencolin qui leur ouvrira quelques portes, notamment celle de collaborations avec les chanteurs de No Fun At All et Millencolin. Fonzie fera alors le tour du monde, signera sur plusieurs labels étrangers, participera au Deconstruction Tour et même au MTV European Music Awards. Une ascension fulgurante certainement méritée mais reflétant que trop peu d’originalité. Certes, « Wake Up Call » est très bien produit et regorge de compositions efficaces. Mais à aucun moment, Fonzie ne vient surprendre un auditoire de plus de 16 ans qui souhaite désormais entendre autre chose que de pâles copies des références californiennes et suédoises, elles mêmes aujourd’hui bien souvent essoufflées

Remontés à bloc, les membres de Fonzie n’ont désormais qu’une chose à faire pour achever leur ascension: frapper à la porte d’une major et attendre qu’une sonnerie téléphonique leur soit attribué. Mais surtout ne jamais jouer sur l’intégrité

Ecoutez un extrait sur le site du groupe

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire