Field Music – « Plumb »

field180Album
(Memphis Industries)
13/02/2012
Pop

Il y a deux ans à peine, nous reconnaissions déjà à la fratrie Field Music un certain talent pour la réalisation de best-of imaginaire. Techniciens doués, les Brewis et leur compère Andrew Moor ne sont pas pour autant des visionnaires. Lors de  »Measure », ils nous avaient pondu un double album pompeux, hommage déguisé à tous les pontes de la pop music des sixties à nos jours. Il fallait la sortie de  »Plumb » pour réaliser ce qui apparait pourtant une évidence: la démesure n’a pas de limite.

Pourtant, concernant la forme, il semblait que Field Music avait retenu la leçon. Bien plus court que son prédécesseur,  ce nouveau disque pouvait avoir l’avantage de ne pas être aussi indigeste. Malheureusement, l’histoire se répète et les nerds parviennent encore à caser une quinzaine de morceaux en une petite demie-heure pour un copié-collé presque parfait. Si bien qu’il n’en faut pas plus pour que nous aussi, nous repompions notre chronique précédente: « Tout y passe: standards pop, envolées progressives et/ou psychédéliques, ou hommages post-punk, pas grand chose ou presque ne nous est épargné. En fait, “Measure”   »Plumb » s’apparente presque à une master-class de jeunes prodiges un peu péteux, voulant prouver que qui que vous soyez – Talking Heads, XTC, King Crimson ou Led Zeppelin – ils le font mieux que vous, et en un seul album. »

Très sincèrement, l’affaire devient pénible car oui, les Field Music savent manier leurs instruments, mais une carrière de cover band leur irait terriblement mieux. Comme auparavant, chacun pourra trouver deux ou trois morceaux en guise de madeleine de proust, pour se souvenir 1°) du bon temps du Flower Power 2°) de l’exquise période du glam-rock 3°) de XTC.

La messe est dite et parions que dans trois ans, Field Music sortira un concept-album répondant au doux nom de  »Tommy: revisited » et puis, ils se sépareront pour leurs projets respectifs avant de revenir remplir les stades, bien nourris par leurs cachets de requins de studio, précisément là où ils sont les meilleurs.

En écoute

Disponible sur
itunes18

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire