Favez – « Old And Strong In The Modern Times »

Old And Strong In The Modern Times[Album]
19/04/2005
(Sticksister/Import)

C’est plutôt une belle surprise que de voir débouler ce nouvel album de Favez alors qu’on entend ci et là parler de l’éventuelle fin du groupe. Devenus les meilleurs porte-drapeaux du rock émo européen, chaque nouvelle sortie des suisses sonne comme un évènement, d’autant plus qu’ils nous ont habitué à une puissance de feu croissante d’album en album. « Old And Strong In The Modern Times » ne déroge pas à la règle, on peut ainsi crier sans peine au meilleur de Favez

Cette fois, le processus de composition a changé. Ces onze nouveaux titres sont nés de la section rythmique plutôt que des guitares, et c’est sûrement cet élément qui fait que ce nouvel opus jouit d’un groove et d’un relief nouveau, multipliant les breaks, lorsque les précédents propulsaient plutôt de belles mélodies et un mur de six cordes sans faille. Ici, tout est réuni, les suisses ayant choisi de ne rien délaisser, préférant le foot kick final à la simple gifle. Mais c’est avant tout la maturité de Favez qui semble véritablement être la colonne vertébrale de ce « Old And Strong In The Modern Times »: pas d’artifices de studio, vous y entendrez juste le groupe tel qu’il est sur scène, tendu et brutal à souhait. Sans aucune autre ambition qu’une transparence totale. De cette atmosphère surgissent donc de véritable rubis, qu’ils soient rock (« Looking For Action », « And The Ship Sails »), post hardcore façon Quicksand (« The Colored Machines »), pop (« Marlon Brando Porsches Honda And Me », « My Days Off The Hook »), ou tout simplement parfaits au point de pouvoir se passer d’étiquette, comme le « Not Ready For The Wind », certainement un des meilleurs titres de la discographie du groupe

En quinze ans de carrière, Favez sera continuellement monté en puissance. Chaque album marque un pas vers la perfection et ce « Old And Strong In The Modern Times » sonne comme un parfait épilogue. Les suisses semblent vouloir lever le pied, espérons que ce soit un moindre mal et qu’on puisse entendre de nouveau cette voix et ces mélodies, marques d’un savoir faire devenu inégalable. On croise les doigts bien fort, on frissonne, et on dit merci.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire