Ez3kiel – « Barb4ry »

Barb4ry[Album]
23/04/2003
(Jarring Effects/Pias)

Si le premier mini album d’Ez3kiel montrait un groupe en pleine recherche de repères, « Handle With Care » a vite remis tout le monde à jour de par sa maturité et son métissage musical efficace, mais aussi par la mise au grand jour d’une identité graphique à toute épreuve que ce soit sur support ou en concert (le design de ce disque est tout simplement somptueux même s’il peut rappeler le tout récent Massive Attack). De ce fait, Ez3kiel fait désormais partie des groupes nationaux (et ils sont rares…) que l’on attend avec impatience. L’heure tant attendue est arrivée, « Barb4ry » débarque dans les bacs en cette fin de mois d’avril et va propulser ces artistes à part entière au Panthéon de la musique hexagonale

Si le groupe pouvait encore, lors de l’album précédent, être fortement affilié à là scène novo dub française, ce nouvel opus va affirmer sa personnalité musicale par des compositions plus matures (car aux influences moins perceptibles) mais aussi plus poussées. Les tourangeaux, tout en se montrant plus perfectionnistes, restent cependant clairement dans les sphères hip hop, dub et electro mais en parvenant à faire entrer l’auditeur dans un univers de beauté auquel celui ci ne pourra rester insensible. Pour cela, le trio se fait délicat et émouvant en incorporant à ses compositions de belles lignes de piano ou de cordes (formées par le quatuor belge Daau) qui, dés « Kika », plantent le décor

La suite n’est que bonheur, comme le prouvent ces brûlots electro hip hop mélancoliques (« Versus », « ObSsD », « Barb4ry ») parfois mâtinés de parfaites lignes de basse dubisantes (« Another », « Phantom Land », « Sûrement ») sur lesquelles les incursions électroniques apportent une profondeur sans précédent. Le travail rythmique est également impressionnant, l’originalité est de mise, notamment sur « 3 Rue Monplaisir », dub calme caressé par une clarinette, un accordéon, un violon ainsi qu’un violoncelle. Comme à son habitude, Ez3kiel sait s’entourer d’invités contribuant à l’ambiance générale de l’album. Ainsi on peut apprécier les chants de Angelique Willkie (ex Zap Mama), Black Sifichi, et Angelo Moore (Fishbone)

L’attente fut longue mais bénéfique. « Barb4ry » répond à toutes nos espérances du fait qu’il prouve qu’Ez3kiel continue d’avancer et impose sa griffe sur toute la scène française. Cet album, oeuvre complète, est une superbe invitation au voyage. Ainsi, ceux qui, comme moi, ont déjà assisté à un concert du trio pourront sans mal s’imprégner totalement de sa musique jusqu’à en imaginer le rendu scénique. « Barb4ry » touche en plein coeur, fait frissonner et bouscule sans cesse nos émotions. Plus qu’une réussite

Ecoutez un extrait sur le site Barb4ry

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire