Extreme Precautions – ‘I’

Ep / In Paradisum / 10.11.2014
Grindcore electro

C’est ce qui s’appelle battre le fer pendant qu’il est encore chaud. En effet, son album ‘Hadès’ tout juste sorti en février dernier, Mondkopf exprimait son envie de varier les plaisirs en se sortant un temps de la techno qui avait déjà nourri ses quatre premiers opus. C’est à cette occasion qu’il dévoilait pour la première fois l’existence de Extreme Precautions, un autre projet au nom de circonstance tant Paul Régimbeau s’est cette fois laissé imprégné d’un univers métal – grindcore plus précisément – qui se manifeste ici de façon étonnement concrète (‘Untitled 2’, ‘Untitled 3’), y compris lorsqu’on connait déjà les penchants musicaux extrêmes du français. Mais, bien que nourri aux écoutes répétées de Brutal Truth, Pig Destroyer, Assuck ou Napalm Death, ‘I’ finit plutôt par impressionner que véritablement surprendre.

En effet, même si plus lointaine, la patte très sombre, contrastée, un poil mélodique et cinématographique de Mondkopf est bien là (‘Untitled 1’, ‘Untitled 11’), portée ici par une urgence rarement si palpable en musique électronique. Et pour cause, enregistrés en une semaine seulement, ces onze titres mixés – qu’il n’a même pas pris la peine de nommer – sont tous balayés en une vingtaine de minutes ponctuées de blast mitraillés et saturés dans lesquels les moins connaisseurs verront peut être une récurrence ennuyeuse. Evidemment il n’en est rien, comme en attestent les intenses et distordus ‘Untitled 6’ et ‘Untitled 7’ qui – sous les mélodies cuivrées en second plan de l’un, et les voix comme indifférentes de l’autre – forment avec ‘Untitled 8’ le triptyque marquant de cet album, et parfait condensé de tout ce que Extreme Precautions a dans le ventre. Stridente, violente, acide et effrénée, cette première fessée assénée par le producteur est courte, certes, mais laisse des traces. A manier avec précautions, mais à consommer sans modération donc.

‘Untitled 1’, ‘Untitled 6’, ‘Untitled 7’, ‘Untitled 8’

À lire ou écouter également:

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire