Erykah Badu – « World Wide Underground »

World Wide Underground[Album]
11/10/2003
(Motown/Universal)

Voici venue l’heure du quatrième album pour la plus grande Diva de la soul U.S ! Après quelques courtes apparitions sur plusieurs albums hip-hop, jazz ou soul durant ces trois dernières années, nous attendions de pied ferme ce nouveau bijou potentiel

Badu et son crew (James Poyser, Rashad « Ringo » Smith, Kedar Massenburg) nous plongent dans un univers sucré, envoûtant aux pouvoirs relaxants. Bien que la recette de ses succès passés semble être la même ici (on a parfois l’impression de déjà connaître certains titres), c’est pour mieux t’amadouer, toi, être corrompu par les singles et autres hits fabriqués de toute pièce. Erikah explique que cet album n’était aucunement voué aux radios ou grosses machines à sous mais au contraire réalisé à la manière des plus grands classiques signés Motown : avec le groove et l’amour de la musique, simplement. C’est certainement la raison pour laquelle votre platine ne cessera de côtoyer ce disque, une relation fusionnelle s’installe dès la première ècoute, notre coeur bat un peu plus fort à chaque nouvelle injection (« I Want You » vous fera chavirer)… le chant des sirènes se révêle ne plus être un mythe ! Voici donc une nouveauté soul hip-hop intemporelle, s’offrant le luxe de compter des invités de marque tels Dead Prez, Queen Latifah, Angie Stone et Bahamadia

Badu s’inscrit définitivement dans la lignée d’artistes majeurs tels Marvin Gaye, The Temptations, Stevie Wonder, poursuivant son parcours artistique de manière exceptionnelle avec une cohérence déconcertante. Si vous avez aimé Erykah Badu, vous adorerez ce World Wide Underground, si vous ne connaissez pas encore alors foncez, vous ne pourrez plus vous en passer !

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire