Epileptic – « A Piece Of Eternity »

A Piece Of Eternity[Album]
01/02/2009
(Rejuvenation/Autoproduit)

Sans tomber dans la nostalgie type des trentenaires blasés, les années 90 furent, en France comme aux Etats-Unis, une belle et riche période pour le rock alternatif. Pourtant, de l’autre côté de l’Atlantique comme ici, peu sont ceux à avoir survécu au poids des ans. Epileptic est un des rares à pousser encore aujourd’hui les potards dans le rouge, larguant régulièrement ses albums au dessus de la faune rock hexagonale sans même vraiment savoir dans quelles oreilles ils atterriront. Peu importe, les poitevins jouent depuis toujours pour le simple plaisir de composer, de fouler quelques scènes en quête de bons moments partagés. Et cela s’entend encore à l’écoute de « A Piece Of Eternity », un quatrième opus volontairement moins complexe que ses prédécesseurs: la motivation est intacte, et la maturité glanée au fil du temps rejaillit incontestablement sur neuf titres de mieux en mieux produits, parfaitement arrangés pour donner encore un peu plus d’amplitude au son. Sans aucun calcul apparent, l’ombre des ancêtres rock de Washington DC plane ainsi plus que jamais sur son registre, comme si Lungfish notamment se décidait à réapparaître armé de compositions plus directes et énergiques (« Pills »), aux mélodies aiguisées sans jamais paraître trop faciles et prévisibles (« All The Religions »). Mais Epileptic va plus loin encore, prend ses distances avec des influences trop dures à porter en imposant véritablement une ambiance qui lui est propre, mélange d’émotion et de gravité que peu parviennent à rendre aussi lumineux et humble (« Livin’ Rough »). Ainsi, pendant plus d’une demie heure, et sans pour autant accoucher là d’un album qui fera forcément date, le groupe balance une musique qui lui ressemble, sincère, confiante et sûre de ce qu’elle vaut. Une prestation fortement appréciable quand beaucoup tentent encore d’attraper un pompon beaucoup trop haut pour eux..

Ecoutez un extrait ici.

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire