Eniac – « Oh? »

Oh?[Album]
01/04/2004
(Nova Recordings/Import)

On les avait entraperçus sur le cinquième volume des « Emo Diaries » de Deep Elm et on avait plus ou moins entendu parler d’eux grâce à leur premier album « Au Revoir Tristesse » qui n’avait apparemment pas laissé indifférente la presse d’outre Rhin. C’est en redoublant d’effort que le groupe d’Hambourg propose aujourd’hui un « Oh? » en guise de confirmation. Proche de Kurt ou de Less Savy Fav, Eniac s’adonne à un rock sans concession auquel se mêle un brin d’originalité. Car dans ce « Oh? » rien est prévisible, facile et donc tubesque. C’est un peu du rock de grands qui auraient ingurgité de nombreuses influences en provenance de New York, Washington DC ou Chicago. « 

1. We Did Things     
 » annonce fièrement la couleur avec des guitares récurrentes, incisives et au son très brut laissant assez de relief pour que le refrain soit pour le moins efficace. « Oh? », bourré de mélodies cependant loin d’être évidentes, est rondement mené et s’adresse plutôt à un public connaisseur qui ne manquera pas de les voir sur scène, là ou ils seront sans conteste dans leur meilleur environnement. Avec ses influences limites noises, Eniac nous surprend du fait de sa grande efficacité et complexité, même si c’est plus du côté de Jesus Lizard que de Shellac qu’il faut aller chercher quelques points communs. Du bon rock de mâle élevé au houblon. Intéressant, à suivre donc…

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire