Emika – « Drop The Other EP » & « Double Edge EP »

emika180Ep
(Ninja Tune)
10/05/2010
Dubstep

Ok, cataloguons Emika à la page des artistes dubstep. Mais on a beau y retrouver les racines, la demoiselle va plus loin en y insérant des éléments qui, selon elle, manquent à ce courant très en vogue. Ironie du sort, celle qui collait des étiquettes sur les cds en tant que stagiaire chez Ninja Tune fait maintenant partie du catalogue avec deux EPs, prémices d’un premier album déjà fort attendu. La techno qu’elle entend dans son club préféré, le Berghain, déteint sur ses idées.

Le maxi « Double Edge » est effectivement à double tranchant. La part de mystère empiète sur le reste. Le beat est extrêmement minimal, la chanson est difficile à appréhender malgré ces quelques envolées où l’on se tait pour écouter toaster l’impénétrable Emika. C’est le producteur Pinch du label Tectonic qui se charge de remixer le titre en une version parano toujours aussi sombre et lente que l’original.

Si « Double Edge » est manifestement un EP assez inextricable, « Drop The Other » s’écoute d’une oreille moins avertie. La voix d’Emika a été livrée en kit et reconstituée dans l’urgence dans ce morceau haché, à la mélodie de sous-sol qu’on croirait inachevée. Plusieurs écoutes sont nécessaires pour l’apprécier pleinement, mais faites un tour du côté des remixes en attendant: GeRM fournit une grosse ligne de basse dans sa version tech-house agressive, tournoyante et un poil racoleuse du track « Double Edge ». On préférera largement le travail de Scuba pour « Drop the Other », qui semble être le remixeur idéal pour ce type d’expérience, ajoutant un pied épais qui roule et qui prend plaisir à alourdir l’ambiance.

Un aperçu mitigé en deux maxis relativement disparates mais qui a le don d’éveiller notre curiosité quant à un potentiel album…

En écoute

Disponible sur
itunes

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire