Eels – « Wonderful, Glorious »

eels180Album
(Vagrant)
04/02/2013
Pop blues

Compositeur insatiable, Mark Oliver Everett aura littéralement squatté la fin des années 2000 avec une trilogie qui le faisait revenir sur le devant de la scène quatre ans après l’avoir quitté. Trois albums en six mois qui lui auront permis de vider son sac, de concrétiser ses dernières envies, de signer quelques uns de ses plus beaux morceaux, et de jouir très logiquement d’une médiatisation qu’il n’avait plus connu depuis son inusable tube « Novocaine For The Soul ». Il était donc temps pour Eels de se renouveler en planchant sur un nouvel opus qui marque une certaine rupture, non sur la forme mais sur le fond.

Premier opus sorti de son propre studio, dixième de sa discographie, « Wonderful, Glorious » est à la fois le parfait reflet de la musique que E décline depuis maintenant plus de quinze ans, mais aussi celui de la liberté dont il a pu jouir durant toute la gestation d’un disque dont il a délibérément ouvert les portes aux musiciens qui l’accompagnent pour en faire une oeuvre collective. D’ou ici un certain délaissement des frissonnantes ballades intimistes chères aux trois derniers albums, au profit de titres plus puissants (« Peach Blossom », « New Alphabet »), apportant un certain soin aux arrangements (« Kinda Fuzzy », « You’re My Friend »), et rendant indispensable la contribution du groupe (« Bombs Away », « Open My Present »).

Certes, il y a bien encore quelques moments ou Eels tire les rideaux pour déballer – si ce n’est sa tristesse – une mélancolie présentée dans son plus simple appareil (« On The Ropes », le magnifique « True Original »), seulement la magie n’agit pas toujours aussi puissamment que par le passé (« Accident Prone », « The Turnaround »). Reste que cet album – même si on en a connu des meilleurs, et aussi prévisible qu’il soit – justifie totalement sa place au sein d’une discographie qui lui a livré toutes les clés. Plus que jamais chez Eels, rien ne se perd et tout se transforme.

itunes25

En écoute intégrale

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire