Edan – « Primitive Plus »

Primitive Plus[Album]
01/05/2002
(Lewis Recordings/Chronowax)

Edan est rappeur, concepteur musical, dj et graphiste (la pochette illustrée d’un robot sorti tout droit des années 70, traduction visuelle du thème de cet album, est réalisé par ses propres soins) ! Il vient donc de sortir son premier LP et nous fait vibrer à l’écoute de ce « Primitive Plus » tant sa vision contradictoire du hip-hop est juste ! Une dichotomie dont se sert Edan pour mettre à profit l’art du hip-hop comme il l’entend. En effet, comme nous l’indiquent les liners-notes : le mot Primitive évoque le passé et le mot Plus évoque le futur. Tout est pratiquement dit dans le titre

Cet album, très attendu après le maxi « Mic Manipulator », et les différentes mix-tapes dont Edan est l’auteur, est un grand coup d’air frais arrivé juste a temps avant l’asphyxie générale qu’éprouvent les auditeurs férus de hip-hop classique. Les instrus sont tirés par un son et des samples old-school (funk, electro 80’s…), par des beats ressuscités de la même époque et le flow continu et novateur du rappeur est l’outil de sa pensée mature et réfléchie. Le concept de cet album est donc là

Les titres comme « Key-Bored » (avec un sample de piano que tout le monde reconnaîtra), « #1 Hit Record », ou encore « Mic Manipulator » ne manquent pas d’humour et nous donnent un sourire béat et amusé à leur écoute, pour nous guider tranquillement vers des morceaux plus classiques (on pense parfois au meilleur de Tribe Called Quest, Public Enemy, ou encore KRS One, auxquels Edan ne manque pas de rendre hommage…) avec « Migraine / Almighty Dust Mix », « Syllable Practice », « Ultra ’88 » ou plus hardcore (« 83′ Wildin », « Rapperfection » avec l’excellent Mr.Lif). Le son de cet album est on ne peut plus « crade » et attirant tant tout y est saturé avec le plus grand soin. Enfin le morceau qui se démarque le plus est le dernier (bonus track !) : « Sing It, Shitface » titre très original, agrémenté d’une clarinette jouée par Nate Greenberg et au refrain chanté par un enfant japonais. Bref, Primitive Plus saura séduire plus d’un auditeur et Dj. A écouter absolument, au moins pour comprendre son concept !Une dichotomie dont se sert Edan pour mettre à profit l’art du hip-hop comme il l’entend. En effet, comme nous l’indiquent les liners-notes : le mot Primitive évoque le passé et le mot Plus évoque le futur. Tout est pratiquement dit dans le titre ! Cet album, très attendu après le maxi « Mic Manipulator », et les différentes mix-tapes dont Edan est l’auteur, est un grand coup d’air frais arrivé juste a temps avant l’asphyxie générale qu’éprouvent les auditeurs férus de hip-hop classique. Les instrus sont tirés par un son et des samples old-school (funk, electro 80’s…), par des beats ressuscités de la même époque et le flow continu et novateur du rappeur est l’outil de sa pensée mature et réfléchie. Le concept de cet album est donc là ! Les titres comme « Key-Bored » (avec un sample de piano que tout le monde reconnaîtra), « #1 Hit Record », ou encore « Mic Manipulator » ne manquent pas d’humour et nous donnent un sourire béat et amusé à leur écoute, pour nous guider tranquillement vers des morceaux plus classiques (on pense parfois au meilleur de Tribe Called Quest, Public Enemy, ou encore KRS One, auxquels Edan ne manque pas de rendre hommage…) avec « Migraine / Almighty Dust Mix », « Syllable Practice », « Ultra ’88 » ou plus hardcore (« 83′ Wildin », « Rapperfection » avec l’excellent Mr.Lif)

Le son de cet album est on ne peut plus « crade » et attirant tant tout y est saturé avec le plus grand soin. Enfin le morceau qui se démarque le plus est le dernier (bonus track !) : « Sing It, Shitface » titre très original, agrémenté d’une clarinette jouée par Nate Greenberg et au refrain chanté par un enfant japonais. Bref, Primitive Plus saura séduire plus d’un auditeur et Dj. A écouter absolument, au moins pour comprendre son concept !

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire