Dr Israel – « Inna City Pressure »

Inna City Pressure[Album]
14/11/2005
(Roir/Spirale)

Retour en 1998. Dr Israel est associé au collectif new yorkais « Illbient », comprenant des artistes tels que Dj Spooky, Sub Dub, Spectre, Techno Animal ou Badawi, tous suivis de près par la presse musicale américaine de l’époque. C’est à ce moment que sort « Inna City Pressure », un des plus intéressants et influents albums de Dr Israel aujourd’hui réédité, en version remasterisée, agrémenté de deux inédits (« Junglist » et « Jacob’s Ladder ») et d’un remix de « Revolution ». Il faut dire que l’homme n’a à apprendre de personne quand il s’agit de se démarquer. Ardent défenseur de la justice et de l’humanité, il se fait aussi remarquer dés ses débuts (en 1996 avec « 7 Tales Of Israel » sorti chez Wordsound) avec un savant mélange de hip hop, reggae et jungle, fusion de haut rang (qui s’élargira au rock et à la drum n’bass par la suite) à une époque ou le terme est galvaudé à outrance dés qu’on a affaire à un léger métissage musical. Dr Israel est bien au dessus de cela, en terme d’originalité d’abord, et d’efficacité ensuite puisque chaque titre est balancé dans l’urgence, avec spontanéité, et ne se noie pas dans une surproduction gerbante. « Inna City Pressure » sera d’ailleurs le point d’orgue de cette constatation, installant définitivement son géniteur parmi les artistes les plus innovants, au point de ramener des groupes de la trempe de Sepultura et Rancid au rang de ses invités. Les influences revendiquées de Black Uhuru, Black Sabbath, Bad Brains, Run DMC et Roni Size sont donc ici évidentes tant les basses et les beats sont clairement les locomotives de sa musique. Ecoutez l’oppressant « Crisis », « The Doctor VS The Wizard » et ses guitares métal, la reprise de Rancid avec Rancid de « Coppers (Brooklyn Version) », ou le dubisant « Israel » parmi ces dix sept titres pour vous rendre compte de l’ouverture d’esprit du Doc qui a pondu là un des albums concept les plus marquants de la décennie passée. Indispensable aux âmes aussi sensibles à l’electro qu’au reggae.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire