Dosh – « s/t 39 »

s/t[Album]
25/08/2003
(Anticon/Chronowax)

Si Dosh ne vous dit rien, allez jeter un oeil sur les pochettes de Fog qui a déjà deux albums à son actif sur le prolifique label Ninja Tune. Vous y apprendrez que l’homme en est le batteur et le clavier. Ayant ces derniers temps un peu délaissé ces divers projets autour de Minneapolis et les cours de batterie qu’il donnait en école, Dosh s’est enfermé dans son studio et s’est attelé à son tout premier album solo qu’Anticon a senti bon de prendre sous son aile

C’est ainsi, à l’aide de quelques instruments, de vieux samplers, de pédales d’effet et de quelques amplis que Dosh a enregistré tout au long d’une année les titres de ce premier opus, parfois en compagnie de quelques amis de passage. Bien dans l’esprit Anticon me direz vous… Et bien musicalement aussi! Ces douze titres instrumentaux ont pour parent un jeu de batterie personnel qui aime se faire relifter à longueur de morceau au point de se faire filtrer, de baigner dans l’overdrive ainsi que dans multiples effets. Faute d’être une véritable prouesse technique et musicale, le charme de ce premier album éponyme réside plutôt dans le fait qu’il transpire le « fait maison » au point de rappeler une approche d’un Lee Perry des temps modernes qui aurait définitivement délaissé les tenues rocambolesques pour une bonne vieille casquette « Los Angeles Lakers »

Ne vous attendez pas là à une des meilleures productions Anticon. Plutôt ressenti comme une petite récréation, cet album reste agréable mais bien fatiguant sur la longueur. La grande importance accordée aux beats semble ici logique étant donné le background de Dosh mais il semble avoir négligé le côté instrumentation qui, du coup, manque ici cruellement pour accrocher l’attention des auditeurs, même habitués à ce genre d’exercice. Le parallèle avec le dernier opus de Fog semble inévitable: un manque important de relief malgré un talent certain et palpable. Après nous avoir habitués à du très bon, il est bien dommage qu’Anticon affecte son image avec de tels projets dont on aurait largement pu se passer..

Ecoutez un extrait sur le site Anticon

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire