Domenique Dumont – ‘Comme Ça’

Album / Antinote / 18.06.2015
Boule à neige

Il n’y a guère de disque plus propice à la torpeur estivale que ce ‘Comme Ça’ de Domenique Dumont. Issue du labyrinthe discographique du label français Antinote, l’oeuvre a pour elle de cultiver le mystère au sujet de son géniteur ou sa génitrice. Est-ce un homme, une femme, un artiste du troisième genre? Le doute n’est volontairement pas levé par le label, plus prompt en revanche à s’attarder sur la musique.

Au final, qu’importe que l’artiste surgisse de nulle part, ‘Comme Ça’ est un album qui se suffit à lui-même, sans nul besoin de légende écrite par les mains de l’ombre d’une agence de presse. Quelque part entre pop, bossa-nova, dub, techno et genres tropicaux, ‘Comme Ça’ captive dès son introduction éponyme. Ravissement pour les oreilles, remède implacable aux troubles de l’humeur, les compositions de Domenique Dumont diffusent une irrépressible euphorie avec une spontanéité et une candeur ô combien appréciables.

Il est ainsi bien difficile de résister à ‘L’Esprit de l’Escalier’, encore moins à ‘La Basse et les Shakers’ et sa revisite du psychédélisme tropicaliste. Un peu plus tard, ‘Un jour avec Yusef’ propose une ballade touchante, avant le calme apaisant du ‘Château de Corail’. Si l’esprit collage est manifeste, ‘Comme Ça’ brille par son homogénéité. Si la bienveillance n’est pas un qualificatif fréquemment utilisé pour décrire une musique, celle de Domenique Dumont le mérite. Enivrante, elle crée un bref arrêt du temps, comme une invitation au sein d’une boule à neige.

‘L’Esprit de l’Escalier’, ‘La Basse et les Shakers’, ‘Un Jour Avec Yusef’

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire