Dj Vadim – « The Art Of Listening »

The Art Of Listening[Album]
01/09/2002
(Ninja Tune/Pias)

Qu’on le veuille ou non, ce nouvel album de l’anglo-russe fait preuve d’une maturité à toute épreuve et s’annonce comme un des albums incontournables de cette fin d’année 2002. Une approche musicale universelle et un nombre incroyable d’invités d’horizons divers ne me contrediront pas. Car, c’est bien sous cet angle que Dj Vadim a donné naissance à cet enrichissant « Art Of Listening »

Alors qu’il nous avait laissé sur un très bon dernier album, nous nous attendions à ce que le créateur de Jazz Fudge emprunte une voie expérimentale mais, tout en repoussant une nouvelle fois ses limites, a plutôt choisi d’étonner par sa grande ouverture musicale. Que ce soit au niveau des versions ou même des invités, Dj Vadim offre ici un panel assez large en matière d’influences musicales. La base est certes hip hop mais on peut noter régulièrement quelques clins d’oeil à la musique électronique, aux musiques du monde et une grosse référence à la soul music. L’oeuvre débute avec Motion Man sur une version épurée et saccadée proche des ambiances à la Cannibal Ox ou Company Flow, Vakill dans un registre similaire avec un sample emprunté à la musique orientale, Yarah Bravo et son flow particulier à mi chemin entre hip hop et soul, tout comme la version sur laquelle Gift Of Gab pose son flow reconnaissable pour un « Combustible » mémorable. Enfin, pour clore ce premier quart, Demolition Man amène une touche ragga pour plus de diversité. Ce « Art Of Listening » continue avec Skinny Man sur un beat lent agrémenté d’une basse massive pour une ambiance assez dark qui pourrait nous rappeler un certain Spectre, Phi Life Cypher aux flows toujours aussi maîtrisés et renversants, Killa Kela pour une phase on ne peut plus expérimentale. On entame la seconde moitié de l’album avec de nouveau une Yarah Bravo encore plus soul, un Demolition Man toujours ragga, Juice pour un morceau sombre mais au beat efficace et à la basse saturée destructive qui restera parmi les meilleurs de ce long format. La dernière ligne droite permet à Task Force et Mr Thing de poser sur une version marquée une nouvelle fois par une forte influence orientale, à TTC de nous faire part de ses lyrics toujours décalés dans une ambiance froide et métallique à laquelle eux et nous sommes habitués, à Rev’D Chunky de proposer le morceau le plus soul de cet album tant dans le chant que dans la version et enfin à Slug de poser son flow si parfait sur une version hip hop aux envolées soul pour une clôture toute en beauté

Inutile, donc, après tout cela, de vous convaincre d’écouter ce nouveau chapitre de Dj Vadim tant la diversité proposée permettra à tout le monde de s’y retrouver. Voilà un projet rondement mené qui pousse Vadim comme un concepteur incontournable..

Ecoutez un extrait sur le site Ninja Tune

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire