Dj Signify – « Sleep No More »

Sleep No More[Album]
29/03/2004
(Lex/Pias)

Désormais plus que Big Dada, Lex Records « aide » le nouveau son hip hop à se propager sur le vieux continent. Aujourd’hui nul besoin de présenter Sage Francis ou Buck 65, MCs présents sur cet album, tout comme le son des Anticon et Mush. Justement ca tombe plutôt bien puisque c’est vraiment dans cette lignée que s’inscrit « Sleep No More »

L’américain produit un hip hop assez minimal, très sombre, sur lequel les voix des invités sont incontestablement mises en valeur. Cependant, que les suicidaires se tiennent à l’écart, car l’ambiance n’est pas ici des plus festives. L’auditeur aura comme qui dirait intérêt à se familiariser avec les expérimentations du genre avant de se jeter corps et âme dans ces 17 titres, certes très bons mais demandant une capacité de persévérance certaine. « Sleep No More » se rapproche ainsi bien plus d’une bande originale de thriller réussi qu’à quel que soit d’autre. C’est dit. En plus simple, plus glauque, y a pas! Encore plus quand Buck 65 fait résonner sa voix grave et pour le coup oppressante (« Standard »)

Une fois l’oreille bien assise dans le contexte, personne ne viendra contester la patte personnelle, efficace, en bref convaincante de Dj Signify, géniteur mystérieux, druide aux multiples pouvoirs dont celui d’accoucher d’un disque laissant transparaître une originalité que l’on n’attendait quasiment plus dans le genre. « Kiddie Letter », « Haunted House Party », « Five Leaves Left For Lauren » et surtout « Winters Going » sont autant d’étapes superbes, bien qu’elles arracheraient plus facilement suées et cernes que sourires aux communiants

Adeptes d’un autre hip hop, « Sleep No More » est votre nouvelle bible.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire