Dj Krush – « Shinsou »

Shinsou[Album]
24/09/2002
(Sony/Sony)

Le célèbre dj japonais enchaine les albums sans jamais se répéter. Alors qu’il nous avait laissé l’année dernière sur un « Zen » de haute facture mais néanmoins très accessible, il revient à la charge avec ce nouvel album prenant un chemin beaucoup plus expérimental

Certes le ton est toujours hip hop mais Dj Krush a opté cette fois ci pour l’école avant gardiste, abstract hip hop comme peuvent l’être Antipop Consortium ou Anticon, d’ailleurs tous d’eux invités sur cet album. Le traitement des sons se veut différent et donc original, l’ambiance est continuellement sombre et froide voir presque apocalyptique. « Toki No Tabiji » met en avant Inden, artiste du soleil levant, sur une version efficace au beat monstrueux; « Sanity Requiem » est une véritable démonstration en matière de maitrise de beat et d’ambiance oppressante, Antipop Consortium s’éclate sur un « Supreme Team » qui n’a jamais aussi bien porté son nom; « The Blackhole », morceau évolutif de neuf minutes, flirte avec une jungle discrète avant qu’Anticon déchire le « Song For John Walker » permettant de les apprécier dans un univers musical un peu différent du leur. « Alepheuo » est également un monument de ce « Shinsou » notamment grâce à son sample de guitare dévastateur et la voix féminine de Angelina Esparza amenant une profondeur inédite jusque là; enfin, « The Lost Voices » jouit de l’influence dub amené par Sly & Robbie..

Tant de richesse contenue en un peu plus d’une heure nous fait hurler haut et fort que ce « Shinsou » est le meilleur album dont Dj Krush ait pu accoucher depuis le début de sa carrière. Cette critique n’engage que nous mais j’en connais déjà qui ne me contrediront pas. Indispensable.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire