Dj Kentaro – « Contrast »

kent180Album
(Ninja Tune)
06/08/2012
Drum n’bass & more

Avec « Enter » en 2007, Kentaro réussissait le difficile pari d’un premier album révélateur de son talent, assez fin pour ne pas tomber dans le piège d’une démonstration aussi démesurée que prétentieuse, et cohérent de bout en bout malgré les appels du pied de toutes ses influences. L’impact fut surprenant tant l’exercice tourne généralement à la bataille d’égos, à un concours de caserne ou gagne celui qui arrive à pisser le plus loin. Cinq ans sont passés depuis: assez pour peaufiner un digne successeur, mais aussi pour se laisser imprégner de nouvelles tendances en matière de musique électronique pas toujours du meilleur goût. Malheureusement, le dj japonais ne pouvait trouver meilleur titre que « Contrast » pour ce deuxième album capable du meilleur, mais plus souvent du pire. Une évidence qu’on n’avait pourtant pas vu venir au moment ou il lançait les hostilités avec brio en compagnie de son compatriote Dj Krush (« Kikkake ») et qu’on commençait à sentir vibrer les grosse turbines de la drum n’bass (« Higher »). Seulement, au delà, plus rien y fait, Kentaro expose toute sa force de frappe à travers des productions rendues souvent grossières par quelques mélodies de synthé indigestes (« North South East West » feat Matrix & Futurebound), ou tout simplement une orientation dommageable. C’est notamment le cas sur les incursions ragga (« Big Timer » feat Mc Zulu) et reggae (« Fire Is On » feat Fire Ball), véritables couperets d’un album que même quelques featurings attrayants (Foreign Beggars sur « Step In », Kid Koala sur « Crossfader », C2C sur « Next Page (Dora) ») ne parviendront pas à sauver des eaux.

itunes4

En écoute

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire