Divit – « Broadcaster »

Broadcaster[Album]
17/09/2002
(Nitro/United Music Company)

Si les débuts discographiques du groupe pouvaient sonner comme Pennywise, Divit a vite su changer de direction musicale et donner une nouvelle couleur à son punk rock qui l’aura mené jusqu’en première partie de tournées de formations telles que Samiam ou Mxpx

On se laisse agréablement surprendre par le mur de guitares qui ouvre cet opus avec « Driver » alternant passages pop et refrains punk tout en servant des mélodies très accrocheuses. Rien de très original me direz vous sauf que Divit a le bon goût de remanier cette recette à sa façon pour atteindre un résultat des plus convaincants. A la manière d’un Jimmy Eat World ou d’un Jawbreaker, le combo californien mêle avec habileté l’intensité du rock et la sensibilité de ses mélodies ou de ses textes. En effet, abordant des sujets variés tels que les relations entre hommes et femmes (« The Ones That’s In The Green Shirt »), la drogue (le très prenant « William ») ou la perte d’êtres proches (« Sky »), Divit se veut être un groupe s’identifiant à la vie de chacun de ses auditeurs. Pas question ici de se considérer comme la nouvelle sensation punk pop mais bien de prendre plaisir à jouer et chanter ce qui vient directement des tripes

Après tout, c’est tout ce que l’on peut demander à un groupe évoluant dans un carcan musical déjà largement exploré. Divit semble être, malgré quelques petites faiblesses de temps à autres, un des groupes crédibles de cette scène musicale dans le vent. Un album sans prétention qui vaut le coup que l’on y jette une oreille

Ecoutez un extrait sur le site Nitro

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire