Dinosaur Jr. – ‘Give A Glimpse Of What Yer Not’

Album / Jagjaguwar / 05.08.2016
Indie rock

N’ayons pas peur des mots : Dinosaur Jr. relève de la légende. Formés dans les années 1980, déformés rapidement et enfin reformés, les indéboulonnables J Mascis, Lou Barlow et Murph ont toujours su pondre des disques cohérents et fidèles à l’esprit reptilien qui les anime depuis qu’ils ont décidé de boycotter le salon de coiffure de maman mulet, d’accorder leurs instruments, et d’unir leurs forces pour faire d’Amherst l’une des villes les plus bruyantes du Massachusetts. Un exploit lorsqu’on sait qu’au rayon des légendes, l’on trouve plus souvent des surgelés que des produits frais.

Quatre ans après le salué ‘I Bet On Sky‘, son successeur ‘Give A Glimpse Of What Yer Not’ donne surtout à apercevoir qu’ils sont loin encore de faire partie d’une espèce disparue. Au contraire. Sortes de brontosaures rebelles évoluant dans une terre grunge un peu stérile, ils redonnent de la gueule à un paysage plutôt classique, oscillant juste ce qu’il faut entre phases couillues et ballades émo-sensibles. Outre son caractère intègre, le disque compile de fabuleux morceaux, à l’image du doublet du feu de Dieu ‘Good To Know’ et ‘I Walk For Miles’ – la voix s’écorche, les guitares métalent et tourbillonnent, les solos n’en finissent plus et tiennent en haleine, Tony Iommi likes this. Notons aussi les deux moments de gloire de Lou Barlow qui, trop rarement à l’affiche de la composition, s’offre le luxe de signer avec empathie le délicat ‘Love Is…’ et l’habile morceau de clôture ‘Left/Right’, titres qui contrebalancent parfaitement la faconde plus hérissée et brute de son compère J Mascis. Le juste équilibre, en somme.

Écrite à quatre mains et jouée à six, cette nouvelle livraison de Dinosaur Jr. accrédite tout le talent et toute la solidité d’une réputation qui n’est plus à faire. Rien de bien nouveau, mais l’impression agréable de se faire administrer fissa une perfusion d’électricité à haute tension. Chantres d’un style pas encore fossilisé grâce à leurs robustes contributions, Murph, Barlow et Mascis prouvent ici même qu’ils n’ont jamais été aussi éloignés du jurassique. Et ils s’en sortent haut la main.

avoir

‘Love Is…’, ‘Good To Know’, ‘I Walk For Miles’, ‘Left/Right’

À lire ou écouter également:

, , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire