Die! Die! Die! – « Harmony »

die180Album
(Golden Antenna)
09/2012
Post punk

A grands coups de rythmes binaires aux allures parfois 80’s, servis par une basse tranchante, une guitare acérée, et un chant élevé autant que singulier, l’infatigable et explosif trio néo zélandais  Die! Die! Die! a su asseoir en neuf années d’existence sa marque de fabrique dans la scène post punk internationale, et offrir au public son énergie enjouée et contagieuse. En cette rentrée 2012, il revient avec « Harmony », un quatrième album qui reprend les bases musicales de son prédécesseur « Form » pour lui succéder avec brio, et entériner plus que jamais un savoir faire aussi identifiable qu’incontournable.

Pas de surprises ou de changement d’orientation musicale donc à l’écoute de ce nouvel effort, juste une grosse dose de rock, de sensations, et de plaisir tant « Harmony » est un enchainement de titres ravageurs et contagieux qui ne laissent aucun répit. Parmi eux, l’ouverture « Oblivious, Oblivion », le morceau-titre à la conclusion plus émo, sans oublier les très réussis « No One Owns A View » sur lequel plane l’ombre de McLusky, « Changeman » et sa guitare aux allures toutes fugaziennes, ou encore « Twitching Sunshine » au chant plus aérien… Tous viennent nous envelopper avec aisance, le combo nous servant un album compact et tonique qui ne trouve le repos qu’aux derniers accords de « Get Back ».

Bien que souffrant de quelques compositions trop ressemblantes, et d’une production en manque de profondeur rendant parfois certains passages brouillons, « Harmony » est une nouvelle étape réussie d’un combo « mort de faim » qui distille avec brio et sincérité l’énergie d’un post punk bien emmené. C’est aussi sans aucune hésitation que nous vous recommandons de découvrir le trio sur scène, là ou il est tout à son aise et ou son punk aussi dévastateur que bienfaisant sait mieux que quiconque contaminer durablement l’auditoire.

En écoute intégrale

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire