Declaime – « Self Study »

dec180Album
(SomeOthaShip Connect)
12/07/2011
Hip hop lunaire

Introspection, évolution, vibration. Autant de thèmes qui parcourent la dernière production de Declaime, aka Dudley Perkins: un disque présenté par l’intéressé comme un outil pour continuer à évoluer, pour parvenir à prendre à la fois la mesure du passé et les promesses du futur. Entre les deux, une discographie conséquente, empreint d’un funk liquide aux accents psychédéliques, supportée par d’autres savants fous du beat – Madlib et Oh No entre autres – qui ont œuvré a la création de cet univers si particulier emmené par la voix singulière de Dudley, descendant direct d’un Georges Clinton copieusement perdu dans des nuages de fumée et de visions.

Pour « Self Study », Declaime a privilégié un travail de famille: l’album sort sur le label qu’il a fondé avec sa compagne Georgia Anne Muldrow, cette dernière produisant l’intégralité des 17 titres un an après leur collaboration sur « SomeOthaShip« . Ce dernier puisait sa force dans une ambiance changeante, ou des producteurs comme Black Milk ou Flying Lotus apportaient, grâce à leur touche toute personnelle, de nouvelles nuances à un univers musical par moments trop identifiable. Un univers fatalement retrouvé au sein de ce disque ou le travail à deux a fortement conditionné cette dernière production: basses sautillantes, synthés de l’espace, et une bonne dose d’influences G-Funk se retrouvent de morceaux en morceaux. L’ensemble est homogène, porté par le flow quelque fois un peu pénible de Declaime, qui semble se régénérer lorsque sa compagne nous propose des prods plus « classiques » comme celles de « Dirty Dude » ou « Zoom » avec MED. Malgré cela, l’ambiance générale demeure légèrement redondante, la faute a une production peu audacieuse et pleine de tics qui finissent par lasser au fur et a mesure des écoutes.

En pleine réflexion sur la suite de sa carrière, Declaime doit lâcher prise avec un registre personnel devenu légèrement trop confortable, tout en renouant avec des prises de risque salvatrices qui ont fait de lui ce parolier unique au sein de la galaxie Hip-Hop. Une galaxie qui se dévoile un peu plus grâce au reportage disponible avec « Self Study », intitulé « Interplanetary Peace Talks », ou ce gourou mystique évoque son univers, avec l’aide de différents intervenants. Une excellente opportunité pour se remémorer et/ou découvrir , en attendant la suite avec optimisme et impatience…

Disponible sur
itunes30

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire