Death Cab For Cutie – « Transatlanticism »

Transatlanticism[Album]
07/10/2003
(Barsuk/Socadisc)

Autrefois habitué à de longs exercices power pop tout au long de ses trois premiers albums, Death Cab For Cutie élargit aujourd’hui son spectre musical avec un « Transatlanticism » bien plus contrasté et changeant que ses précédents efforts, à la manière d’un Nada Surf (avec qui il a récemment tourné) et de son dernier opus

La première impression à sauter aux oreilles est bonne puisqu’elle concerne surtout la production qui, enfin, met en avant le véritable talent du groupe à accoucher de mélodies pop, efficaces, simples mais touchantes. C’est le cas dés « The New Year », entame accrocheuse, qui ne laissera pas indifférents les adeptes du genre. Néanmoins, Death Cab For Cutie se laisse aussi aller à des exercices moins rock, mais tout aussi planants et magnifiques. A ce titre, on sent réellement l’influence de Postal Service (side project d’un des membres) sur des titres tels que « Lightness », « Passenger Seat » et « A Lack Of Color » ou les lignes de chant flirtent avec la perfection, ou sur d’autres comme « Title And Registration » qui laisse entrevoir quelques expérimentations subtiles, parfaitement digestes et adéquates

Sans faire preuve d’une originalité flagrante, Death Cab For Cutie sort donc là une des pierres angulaires de sa discographie. « Transatlanticism » n’est pas seulement un disque pop de plus, c’est aussi un formidable moyen de vérifier s’il reste un peu de sensibilité dans vos coeurs de rockeurs..

Ecoutez un extrait sur le site de Barsuk

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire