Dead End – « Ain’t No Cure »

Ain't No Cure[Album]
01/01/1998
(Dialektik/Musidisc)

Quelle surprise de pouvoir découvrir le premier album d’un groupe dont on a encore jamais entendu parlé. Dead End est un groupe de Reims à l’histoire plutôt inhabituelle. Wattie, chanteur et guitariste, est seul en 1995 mais sortira deux démos 11 et 12 titres. II est alors contacté par Dialektik pour un 45t puis pour cet album. Entre temps, il trouvera de quoi former un vrai groupe et s’installer comme pièce maîtresse de la scène punk française puisqu’il paraîtrait que le disque traîne pas mal dans les bureaux d’Epitaph. Le premier morceau « Disease » rappelle fortement les Burning Heads, le deuxième Millencolin mais hors mis ces deux titres, la musique du groupe est personnelle, peu influencée et sonne très british punk des années 90. Au total, 18 titres tous aussi plaisants les uns que les autres. On découvre, on est heureux, que dire de mieux si ce n’est de se procurer ce disque qui fera à coups sûr des envieux…

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire