Daedelus – « Righteous Fists Of Harmony »

dae180Mini album
(Brainfeeder)
22/03/2010
Downtempo expérimental

La musique sert l’imaginaire, et Daedelus l’a semble t-il bien compris. « Righteous Fists Of Harmony », nouvelle référence du label Brainfeeder créé par Flying Lotus, revient sur l’histoire surprenante d’une secte secrète à qui il a emprunté le nom, et qui s’élevait en 1899 contre l’invasion étrangère en se pensant vulnérable et immortelle. Avouez que devant tant de naïveté, le producteur Californien, toujours adepte du savant mélange d’électronique et d’analogique, avait la voie libre pour laisser libre cours à son imagination la plus folle, capable même d’entretenir le plus grand des paradoxes. En effet, alors que la thématique principale de ce disque – rapidement incarnée par la tension palpable de « An Armada Approaches », « The Finishing Of a Thing » ou « Tidal Waves Uprising » – est essentiellement guerrière, Alfred Arlington crée la surprise en alignant une poignée de titres d’une douceur exquise, partagés entre sonorités acoustiques et la voix de sa compagne Laura Darling (« Succumbing », « Stampede », le magnifique « Order Of The Golden Dawn »). Quelque peu éloigné de son registre habituel, c’est là, en prenant soin d’y poser des mélodies très accessibles, voire féériques (« Fin De Siècle »), qu’il offre à ce disque toute sa saveur. Ainsi, le temps d’une petite demi heure, Daedelus déconcerte, se réinvente, nous happe et nous entraine dans un univers ou le paradoxe règne, ou l’Enfer fait du pied au Paradis. Voilà qui promet alors qu’un nouvel album se profile pour la fin d’année.

Disponible sur
itunes40

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire