Cyne – « Evolution Fight »

Evolution Fight[Album]
21/09/2005
(City Centre Offices/La Baleine)

Quatuor originaire de Floride, CYNE (Cultivating Your New Experience) nous propose son deuxième album « Evolution Flight », sorti sur le label allemand City Centre Offices. Composé de deux Mcs (Akin et Cise Star) et de deux producteurs (Enoch et Speck), ce combo cultive un hip hop repoussant sans cesse ses bases, afin d’explorer de nouveaux horizons

Difficile de trouver une seule source d’inspiration, tant elles semblent multiples. On retiendra certainement la volonté de créer de véritables paysages atmosphériques et une légèreté parfois agréable: légèreté des flows semblant glisser sur la mélodie, légèreté des versions musicalement raffinées et douces. On remarquera aussi leur amour des nappes et autres effets sonores comme sur « Fuck America » ou « Growing ». Mais comme pour ne pas s’enfermer dans un style, les samples plus classiques ne sont pas loin. Ainsi le piano est ici remarquablement utilisé, délicat sur « Rappin », franchement mélancolique pour « Running Water », un des plus beaux titres de l’album. Les beats non plus n’échappent pas à cette volonté d’originalité. Que ce soit sur « Deferred » ou encore « Arrow Of God », une construction ou bien une rythmique particulière permet, sans forcer, de changer la face d’un morceau qui aurait pu être fade sans cette touche extravagante

La force de CYNE repose certainement dans l’alchimie qu’ils ont réussi à créer entre des Mcs au rap relativement classique, et une production plus expérimentale, sans révolutionner le genre non plus puisque la base reste très clairement hip hop. Leur travail se révèle dans le détail, telle une caisse claire ou une nappe, ou encore dans le mixage des versions. Une originalité qui fera certainement l’unanimité, car chacun y trouvera son compte à condition d’y être attentif. Du bien bel ouvrage pour ces ciseleurs sonores

Ecoutez un extrait sur le site du groupe

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire