Cymbals Eat Guitars – « Why They Are Mountains »

cymb180Album
(Memphis Industries)
26/10/2009
Indie rock

Certains sont bien nés, d’autres sont simplement talentueux. A peine un an et demi après avoir gratté ses premiers accords, Cymbals Eat Guitars est de la seconde catégorie, et le prouve avec « Why They Are Mountains », un premier album qui ne va pas manquer d’éclater à la tronche de ceux qui pensent encore qu’un groupe ne vaut qu’après deux ou trois disques. Tout droit venu Staten Island, le quatuor rend hommage au rock des années 90 qui l’a bercé, avec l’aide précieuse du producteur Kyle Johnson qui compte déjà à son actif quelques collaborations avec The Hives ou Modest Mouse. « Why They Are Mountains » fait donc bonne figure, ses mélodies brillent de mille feux (« Some Trees »), qu’elles soient lâchées lors de déferlantes électriques presque bruitistes (« Wind Phoenix », le sublime « Living North »), de moments plus calmes (« What Dogs Sea ») laissant même la place aux cuivres (« Indiana »), ou lors de passages plus épiques (« Cold Spring ») qui rappellent même parfois The Trail Of Dead, comme sur le multi facettes « …And The Hazy Sea », savoureux déballage de tout ce dont ces quatre jeunes américains sont capables. Mais les références ne s’arrêtent pas là, puisqu’on peut entendre aussi chez Cymbals Eat Guitars quelques ressemblances avec Mogwai, Japandroids, Nada Surf, Pavement ou Girls, soit des groupes aux deux pieds bien ancrés dans le rock indépendant de la fin du 20ème siècle. Voilà qui fait très cours d’histoire, pourtant le quatuor sonne résolument actuel et, même armé de sa fine expérience, n’a pas à rougir des comparaisons. Cela en fait logiquement une très belle découverte sur laquelle les mordus de nouveautés indie rock ne manqueront pas de se jeter.

En écoute:

Achetez sur:
itunes19

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire