Cornershop – « Urban Turban »

corner180Album
(Ample Play)
14/05/2012
Indie rock

2012, plus personne, ou alors très peu, ne prend le temps d’écouter un album dans son ensemble. Aujourd’hui, même le plus geek des geeks n’a plus le temps d’écouter l’infinité de nouvelles productions qui sort des bacs. Conséquence, atteint du syndrome Youtube et Deezer, il zappe et, pire, fait des playlists, préférant se satisfaire des dix minutes tubesques d’un album plutôt que de son atmosphère. Gonflés, les mecs!

Du blues-rock mal peigné des Kills à la pop toute loufoque de Soko, en passant par le big beat de Fatboy Slim et la disco-pop de Gossip, les lecteurs MP3 n’ont jamais été aussi diversifiés. Plus shuffle que ça, tu meurs. Pour ne pas contrarier leur époque, certains artistes ont décidé de suivre le mouvement. Malgré eux? C’est le cas de Cornershop, groupe d’indie-rock britannique des années quatre-vingt dix.

Qu’est-ce qu’un nouvel album de Cornershop? C’est une expérience multiple et multicolore proposée aux auditeurs: et même si le groupe déconcerte parfois par ses tentatives de réconciliations des époques, peu d’artistes auraient le cran nécessaire pour se mesurer à un tel espace musical. Parfois cristallines, parfois entêtantes, parfois émouvantes ou rêveuses, les douze compositions de « Urban Turban » renferment toutefois un éclectisme parfois dur à suivre.

« Urban Turban » est donc un album aux belles promesses, pas toujours tenues. En investissant autant de domaines différents, Cornershop finit par se tirer une balle dans le pied. Après tant d’années à pratiquer ce même mélange, parfois indigeste, auront-ils la force de s’en relever?

En écoute intégrale

itunes32

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire