Connie Price & The Keystones – « Tell Me Something »

Tell Me Something[Album]
12/03/2008
(Ubiquity/La Baleine)

Il sera difficile de ne pas faire de parallèle entre ce nouvel album de Connie Price & The Keystones et le récent « From The Corner To The Block » de Galactic. Notamment parce que leur récent parcours est en tous points similaire. Comme le groupe funk de la Nouvelle Orléans, le duo californien, fort de récentes expériences live au service Slick Rick, Brand Nubian ou Too $hort, a quitté l’accueillante sphère instrumentale entendue sur « Wildflowers » (sorti en 2004 chez Now Again, sous division de Stones Throw) pour s’acoquiner avec une pléiade d’invités, tous Mcs influents sur la scène hip hop underground. Et comme son concurrent, « Tell Me Something », désormais au catalogue Ubiquity, affiche aucune volonté de dénaturer la musique du groupe, préférant que ces belles collaborations extérieures se plient à son registre plutôt que l’inverse. Et avec quelle réussite! Car, à aucun moment, mais avec autant d’efficacité, on ne retrouve le côté clinquant et presque opportuniste qui pouvait planer au dessus des Galactic, Connie Price & The Keystones préférant un tracklisting plus ouvert avec quelques brillants écarts typiquement soul/funk (l’instrumental « Hoagies Revenge »)

Piaffant désormais d’impatience, vous n’attendez plus que la liste des prestigieux contributeurs. Soup (Jurassic 5), Ohmega Watts, Percee P, Mykah9 et Wildchild défendent un hip hop cuivré et groovy de très bon cru (« Put Your Weight On It », « Master At Work », « International Hustler », « High Life », « Thundersounds »), Blood Of Abraham pose son flow chanté sur quelques chaloupes proches du reggae (« Pirates Of The Mediterranean »), et Aloe Blacc s’applique merveilleusement à quelques vocalises frissonnantes qui n’ont (quasi) rien à envier à celles de ses aînés (« Tell Me Something »). Pour enfoncer le clou et donner encore plus d’authenticité à cet album, une deuxième galette, celle-là entièrement instrumentale, est ajoutée sur la version CD de ce « Tell Me Something », aussi passionnant dans une version comme dans l’autre

Connie Price & The Keystones, aidés de la fine fleur de la scène californienne, affichent donc un nouveau visage, de nouvelles aptitudes, qui viennent compléter plutôt qu’occulter celles de la première heure, quand l’entité avait séduit Peanut Butter Wolf par son revival funk, et ses collaborations actives avec Breakestra ou Madlib (« Sound Directions« ). Désormais, les deux cerveaux du projet qualifient eux-mêmes leur musique de soul cinématographique aux forts accents hip hop. Ils n’iront par contre certainement jamais jusqu’à dire qu’ils en sont les meilleurs représentants. « Tell Me Something », conservant intacte leur modestie dans l’approche comme dans le son, ne manque pas de le dire pour eux

Ecoutez un extrait ici

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire