Various Artists – « Reckless Roots Rockers »

Reckless Roots Rockers[Album]
06/11/2006
(Senrab/Nocturne)

Ils sont peu nombreux ceux qui ont marqué de leur empreinte l’histoire d’un courant musical. Pour le reggae, on peut citer des noms comme Studio One, Lee Perry, King Tubby, Bob Marley bien sûr et… Wackies! Peu connu du grand public, à cause d’une carence en distribution et surtout en réédition, ce label n’en reste pas moins un des piliers de cette musique. Wackies, c’est avant tout un son, des basses obèses, une caisse claire qui claque et des skanks tranchants comme le rasoir… Un son sans concession..

Lloyd Barnes, son propriétaire, avait sous sa coupe plusieurs labels, Wackies, City Line mais aussi Senrab (qui n’est autre que le nom de Barnes lui-même, mais à l’envers). C’est justement sur ce dernier qu’est sorti ce « Reckless Roots Rockers ». Dix titres: neuf dubs et un seul chanté. Et quels titres! Des compositions qui parlent d’elles-mêmes grâce au traitement du son qui en fait sa marque de fabrique. D’aucuns diront qu’il ressemble bigrement aux productions de Lee Perry, ceci venant du fait que Barnes utilisait la même console que lui et qu’il fut son élève quelques temps avant de s’envoler à New York pour y monter son studio. Le seul titre chanté est à mettre au crédit d’un certain Jah Carlos, qui n’est autre que Don Carlos en fait. Sur le même riddim que le « I Love Jah », du même Don Carlos, ce cut est d’une profondeur abyssale et propice, comme l’ensemble des titres de cet album, à un moment de méditation, tellement il se dégage de la spiritualité dans les productions Wackies

A l’arrivée, pas besoin d’épiloguer, cet album est indispensable à tout fan de reggae roots qui se respecte, tout comme le sont le « Dancehall Style » d’Horace Andy et le « Bubble Up » de Wayne Jarrett également sorti sous l’étendard Wackies! S’il fallait trouver quelques faiblesses à cette ressortie, elle ne viendrait pas de la musique elle-même mais de l’emballage. A contrario de label comme Blood & Fire ou Pressure Sounds qui fourmillent d’informations, ces rééditions Wackies s’en tiennent malheureusement au strict minimum. C’est bien dommage lorsque l’on sent la puissance qui se dégage de telles compositions.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire