Various Artists – « Life Goes In Circle »

Life Goes In Circle[Album]
09/10/2006
(Pressure Sounds/Nocturne)

Pressure Sounds est avec Blood & Fire un des tout meilleurs labels de rééditions de Roots de qualité. Des choix musicaux judicieux, des liners notes détaillées et agrémentées de nombreuses photos de disques d’époque ont largement démontré tout son sérieux. Après un opus sous forme de compilation et consacré aux coups de coeur des propriétaires du label (« More Pressure Volume One – Straight To The Head »), c’est au producteur Tommy Cowan qu’ils s’intéressent aujourd’hui

Tommy Cowan avait, dans les 70’s, trois principaux labels sous sa coupe: Arab, Starapple & Talent. Ces trois entités ont produit sur une période assez courte (environ cinq ans) quelques-unes des plus belles pièces de Roots Reggae Music. Malheureusement souvent indisponibles aujourd’hui, car les pressages d’époque n’ont jamais été réédités, cette compilation tombe donc à point nommé afin de palier ce manque. À l’arrivée, cette 52e sortie Pressure Sounds aligne un tracklisting impressionnant de vingt cuts où rien n’est à jeter

Devon Irons et son « Jerusalem » ouvre la danse. Décliné en version « extended », c’est-à-dire que le dub est enchaîné à la partie vocale, ce cut a, en plus d’être un excellent exemple de Roots d’époque, la particularité de poser la question de qui se trouvait vraiment derrière le micro lorsqu’il a été enregistré. En effet, ce n’est pas le style habituel de Devon Irons et certains se demandent s’il s’agit effectivement bien de lui qui chante. Reste que le titre était indisponible à ce jour, hormis pour les quelques collectionneurs fiévreux (dont je fais partie). Suit une des plus belles chansons des Abyssinians (un peu plus connue pour le coup), « Love Come & Goes », elle-même suivie de son pendant dub aux percussions envoûtantes. Le tracklisting s’enchaîne sans fausses notes. Parmi les moments forts, on note les Two Rasta Man (duo vocal jusqu’alors inconnu de mes services) et leur « False Rumour »: « They say The Emperor is dead, but I know He is not dead« . Pure Rasta song, suivie d’un mix meurtrier de King Tubby dans une veine original Drum’n’Bass. Autre moment fort, la version mélodica par Augustus Pablo du « The Ways It Is » d’I Kong (dont on retrouve le vocal ainsi que le dub sur « More Pressure Volume One – Straight To The Head »), là encore un titre qui ne fait pas de prisonnier. Que dire d’Earl Zero et de « City Of Weak Heart », là encore une chanson comme seules les années 70’s savaient en faire. Un son et des paroles qui renverseraient même le mur de Jéricho lui-même… Un titre qui, à l’époque, était sorti sur le label Arab, en version discomix sur le label Greensleeves, et qui n’avait jamais refait surface jusqu’à aujourd’hui..

Bref, la démonstration pourrait être encore longue et exhaustive tellement ce disque regorge de titres indispensables. Avec sa pochette inspirée de l’album de Freddie Hubbard « Hub Cap » sorti sur Blue Note dans les 60’s, Pressure Sounds signe là l’album de réédition Roots de l’année 2006, et ceci sans contestation possible

A noter pour les fans de 45 tours que le « Jerusalem » de Devon Irons a quant a lui été repressé par Pressure Sounds avec un mix différent de celui de l’album, me semble-t-il… Une occasion de multiplier les plaisirs et d’éviter les doublons..

Tracklisting01. Jerusalem — Devon Irons (Extended Version)02. Love Comes And Goes — The Abyssinians03. Love Comes and Goes Version — The Abyssinians04. Ghetto On Fire — Jacob Miller05. Mother Country — Little Madness06. Mother Country Dub Side — Little Madness07. School Tonight — Desi Roots08. The Way – Augustus Pablo09. City Of The Weak Heart — Earl Zero10. Dub The Weak Heart — Circles & King Tubby11. The Road Is Rough — Leroy Smart12. Life Goes In Circles — Dennis Brown13. False Rumour — Two Rasta Man14. False Rumour Version — King Tubby15. Please Officer — Earl Zero16. King Tubby’s Version — Talent Crew17. Speak Softly Love — Ken Boothe18. Hit Song — Roman Stewart19. Natty Sings A Hit Song — Dillinger20. Dub Songs — Dillinger and King Tubby

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire