Various Artists – « Inna De Yard All Stars »

Inna De Yard All Stars[Album]
03/12/2007
(Makasound/Pias)

Inaugurée début 2005 par l’album acoustique du guitariste Earl « Chinna » Smith, et enregistrée au coeur de la « yard » kingstonienne de ce dernier, la série Inna De Yard du label Makasound a eu le temps de faire ses preuves, chacun des sept albums qui la compose à l’heure actuelle ayant apporté une nouvelle pierre à l’édifice. Si l’on a pu craindre par moments que la collection, en multipliant les sorties, finisse par perdre sa pertinence et son originalité, le concept est finalement toujours retombé sur ses pattes (malgré quelques petits passages à vide), grâce au talent singulier de chaque artiste ou groupe qui ont accepté de se prêter au jeu, de Chinna et Kiddus I à Junior Murvin, en passant par The Viceroys ou Ras Michael Junior

Après trois ans d’existence donc, Makasound a concocté « Inna De Yard All Stars », sorte de « best of » inédit regroupant des titres piochés dans l’ensemble des albums de la collection, agrémentés de nouveaux enregistrements qui donnent l’eau à la bouche… Si le choix des titres présents sur cette compil comporte inévitablement une part d’arbitraire, la sélection tient largement la route, dégageant une belle harmonie tout en offrant un aperçu complet et bien dosé de ce qui fonde l’identité « Inna De Yard ». On retrouve ainsi en guise d’ouverture l’excellent « Heart Made Of Stone » des Viceroys, suivi entre autres de l’inclassable et grave « No Salvation Until » de Kiddus I, du suave et apaisant « Guiding Star » de Linval Thompson, de la ballade folk-reggae « Medicine Man » de Ras Michael Junior ou encore du merveilleux « Congo Ashanty », hypnotisant et mystique, de Cedric « Congo » Myton (pour ne citer que nos titres coups de coeur…). Mais cette compilation permet surtout de découvrir deux enregistrements inédits (présageant des sorties prochaines): « Country Living » des Mighty Diamonds, dévoilant des accents mélodiques un brin naïfs qui raviront à coup sûr les adeptes des Viceroys et autres Heptones, et le réjouissant « Great Stone » de Prince Alla, chargé de force et de spiritualité

« Inna De Yard All Stars » est donc loin d’être l’un de ces « best of » communs qui s’apparentent à de pures farces commerciales. On pourrait même dire au contraire qu’il s’avère quasi indispensable, offrant une occasion rêvée à tous ceux qui n’auraient pas fait l’acquisition de l’ensemble de la série de déguster en condensé tout ce que les artistes « Inna De Yard » ont composé de meilleur… Il ne reste plus qu’à remercier Makasound pour ce très bon cadeau de fin d’année…

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire