Various Artists – « Every Mouth Must Be Fed »

Every Mouth Must Be Fed[Album]
16/06/2008
(Pressure Sounds/Nocturne)

Une pochette de disque parsemée d’étoiles, à l’image des chanteurs qui sont présentés dans cette nouvelle compilation de roots authentique des seventies, sortie sans grande surprise sur le label Pressure Sounds et rassemblant plusieurs grands titres tirés du catalogue de Micron Music. Car une fois de plus, cette dernière réédition du formidable label anglais ne pouvait être qu’une réussite, balayant la période de 1973 à 1976 en donnant un aperçu de la pluralité des formes de reggae qui fleurissaient alors sur l’île jamaïcaine: rocksteady, rub-a-dub, soul et dub, notamment sous l’impulsion de King Tubby qui ouvre cet opus avec la production d’un remarquable « Conference At Waterhouse ». Si on mettait notre main à couper que le chant illuminant ce titre est celui d’Horace Andy, il s’agit pourtant du timbre de Jah Stitch (qui a repris beaucoup de standards de son ami Andy, d’où cette proximité déconcertante…). Au-delà de cette touche résolument roots et planante qui traverse également les versions dub de la sélection, « Every Mouth Must Be Fed » fait la part belle au rub-a-dub dans les titres euphorisants des pionniers Junior Byles (« Lorna Banana »), I Roy (« Message From The Top », « Every Mouth Must Be Fed », « Mad Mad Hatter ») et U Roy (« The Right To Live »), et à la soul jamaïcaine dans le langoureux « Wages Of Crime » de Joe Higgs ou le mythique « Our Rights » de The Defenders. On retiendra par ailleurs « Tribute To Muhammad Ali », guidé par les accents jazzy du sax de Tommy McCook, dans lequel on ressent de façon évidente les liens de parenté entre le jazz et le early reggae. L’avantage avec Pressure Sounds, tout autant label que précieux historien du reggae, c’est que les rééditions de son old school peuvent s’enchaîner sans nous lasser, en trouvant à chaque fois le moyen d’assouvir notre soif de nouvelles découvertes. « Every Mouth Must Be Fed » nous nourrit ainsi de bonnes vibrations régénérantes, en poursuivant l’exploration de la période la plus prolifique que le reggae ait connue. Le moment ou jamais d’acquérir la sélection de vieux roots originels dont on a toujours besoin pour passer l’été…

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire