EdBanger Rds – « EdRec vol2 »

EdRec vol2[Album]
05/03/2007
(EdBanger / Because/Wagram)

Fort de son expérience en tant que manager de Daft Punk, Pedro Winter crée son label EdBanger en 2003 afin de faire éclore quelques talents encore inconnus, dont Mr Flash, alors première référence sortie avec son « Radar Rider ». Depuis, doucement mais sûrement, cette structure parisienne fait beaucoup parler, notamment par le biais de Justice (duo versaillais auteur des maxis « Waters Of Nazareth » et « Never Be Alone », celui-ci internationalement connu dont le clip alla jusqu’à détrôner celui de Kanye West au MTV Awards de Copenhague) et de Dj Mehdi dont l’album « Lucky Boy » fut, en fin d’année dernière, la première référence EdBanger long format. Mais entre temps, les poulains du label ne se sont pas gênés pour faire constamment monter le buzz, qu’il s’agisse de Uffie, Krazy Baldhead, Sebastian, Vicarious Bliss ou de Feadz (autrefois grand espoir de BPitch Control)

Tous sont présents sur ce « EdRec Vol 2 », compilation catalogue du meilleur label de 2006 selon URB et XLR8R, première à sortir en format physique et ne proposant que des inédits à ce jour. N’allez donc pas chercher le volume 1 chez votre disquaire, quel qu’il soit, puisqu’il n’était disponible qu’au téléchargement sur diverses plateformes. Ici, Mr Oizo ouvre le bal avec une introduction presque passable. C’est donc le phénomène Uffie, une des seules à donner de la voix, qui lance véritablement les hostilités avec « Dismissed », mélange de pop et de RnB aux breaks ravageurs, recette quasi commune à tous les artistes du label héritée des grands frères Daft Punk. La suite ne sera que pépites, ou presque. Justice (« Phantom ») nous offre un léger aperçu de son premier album à sortir en balançant de gros synthés efficaces et grossiers, pendant que d’autres confirment également, une nouvelle fois, tout le bien qu’on pouvait penser d’eux: Mr Flash avec « Disco Dynamite », Krazy Baldhead avec un énorme « Strings Of Death », Feadz et sa pop maltraitée sur « Edwrecker », Busy P (Pedro Winter lui-même) sur « Rainbow Man », Sebastian en bon terroriste des dancefloors sur « Greel », ou So Me (directeur artistique du label, responsable de pas mal de ses pochettes) remixant le « Golden Skans » et le « Atlantis To Interzone » des Klaxons

EdBanger s’affiche donc en vraie famille artistique, joue d’homogénéité à tel point qu’il est parfois difficile de discerner un artiste particulier derrière un morceau. Sur tous, l’ombre de Daft Punk plane incontestablement, ce qui fatiguera sûrement beaucoup de fans assidus du duo, figure phare de la french touch des 90’s. Les autres, arrivés sur le tard et remontés comme des pendules, sauront offrir à cette clique tout l’accueil qu’elle mérite. Encore plus si celle-ci se décide enfin à enchaîner les albums..

En écoute

1. Ed Rec Megamix par Feadz     
Tracklisting01. Mr Oizo « Intra »02. Uffie « Dismissed »03. Justice « Phantom »04. DJ Medhi « Stick It »05. Mr Flash « Disco Dynamite »06. Krazy Baldhead « Strings Of Death »07. Feadz « Edwrecker »08. Busy P « 49ers »09. DJ Medhi « Lucky Girl »10. Busy P « Rainbow Man »11. Mr Flash « Eagle Eyez »12. Sebastien « Greel »13. Klaxons « Golden Skans To Interzone » So Me Remix14. Vicarious Bliss « Limousine »

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire