Cobolt – « Passoa »

Passoa[Album]
29/10/2002
(BCore/Import)

Si le nom de ce groupe ne vous dit rien, vous avez sûrement plusieurs fois entendu son leader tourner sur vos platines. En effet, Magnus Bjorklund officiait autrefois à la basse au sein des mythiques Refused partagés aujourd’hui dans divers projets musicaux. C’est donc le label espagnol BCore qu’il a choisi pour sortir cette quatrième production de Cobolt, comme pour mieux rendre hommage à ces activistes hispaniques dont l’aura dépasse désormais largement les frontières de la péninsule

Cobolt n’a pourtant rien à voir avec la puissance de feu de son ancienne formation puisque la musique du combo lorgne vers un rock popisant assez calme voir même hypnotique mais néanmoins torturé comme peut parfois le faire Chokebore. Introspectifs et sensuels, Magnus et sa bande peuvent être aussi étiquettés de groupe slowcore rappelant de temps à autres Codeine, Seam, Low ou Red House Painters et poussant au maximum l’auditeur dans un état de désolation tant les morceaux sont emprunts de nostalgie, de sensibilité et de mélancolie. Une fois ces éléments bien en tête, vous pourrez apprécier sans modération ces guitares claires et appliquées pleines de mélodies (« City Song », « Rockhard », « Tally Marks »), ces rythmiques posées (« Last Minute Trip », « Safe Within Seconds »), et ce chant vous prenant aux tripes pour ne plus vous lâcher réussissant à vous emporter dans des pensées émouvantes (« Statutory », « Meta »)

Au total, neuf morceaux qui nous font regretter de découvrir que maintenant ce groupe suédois contrastant totalement avec le passé musical de son leader. Cobolt est le groupe indépendant type au talent pouvant lui promettre un devenir certain mais qui préfère rester les pieds sur terre, comme vous après une telle écoute. Cobolt est sans conteste un groupe à ne pas lâcher. D’autant que c’est réciproque..

Ecoutez un extrait sur le site de BCore

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire