Cirkus – « Medicine »

cirkus1802Album
(Wagram Label)
09/03/2009

Si «Laylow» avait déjà bien remué son monde au moment de sa sortie il y a presque trois ans, on n’était pas prêt pour autant à se resservir une louche de trip hop, aussi varié qu’il puisse être. Même sous l’excellent prétexte d’avoir affaire ici à un ancien Massive Attack et à Neneh Cherry, l’excuse ayant déjà bien fait son temps. Pourtant, «Medicine», le deuxième album de ce combo à l’histoire atypique, méritait qu’on lui laisse déballer ses arguments. D’une parce qu’il n’a pas été pensé comme son prédécesseur, s’inscrit plus concrètement dans un concept, et affiche un ton plus agressif, plus franc que ne l’était «Laylow». Du coup, Cirkus, semblant désormais autant exploiter sa somme de talents que les nombreux courants musicaux apparus depuis sa dernière apparition, prend quelque peu ses distances avec un genre vieillissant. Sans pour autant faire mouche. Car, si la personnalité artistique du combo est cette fois nettement plus affirmée, il affiche néanmoins une trop grande irrégularité pour venir titiller les sorties incontournables du moment. Ainsi, face à l’implacable groove froid de «Bells» et «Johnny Icon», et autres coups d’éclat du quatuor («Drug Of Choice», «Beats Tripple 1», «Medicine») parvenant à trouver le juste milieu entre sonorités acoustiques et électroniques, les bons effets comme les arrangements de bon goût, trop de morceaux en demi teinte viennent gâcher la fête («Hardly Breathing», «Unnatented Bag»). Dommage, car l’intention était là. «Medicine» ne contribuera donc pas vraiment à l’usure de notre platine.


Achetez sur:
itunes8

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire