Cheena – ‘Spend The Night With…’

Album / Sacred Bones / 19.08.2016
Punk new yorkais

Ce premier album de Cheena repose sur deux piliers plutôt brinquebalants : un statut de supergroupe dont seulement les plus au fait de l’actualité new yorkaise auront retenu les projets d’origine (Pharmakon, Crazy Spirit, Hank Wood & The Hammerheads), et ce sacro-saint héritage musical de la Big Apple que l’on tend au visage des rockeurs nostalgiques dès lors qu’il est question de punk vieille école. Evidemment donc que, comme nombre de ses voisins ayant fait leurs armes à l’ombre des mêmes buildings, le quintet laisse transpirer de sa musique quelques influences incontournables, qu’il s’agisse de Lou Reed, des New York Dolls, de Kiss, des Ramones, ou même de Sonic Youth. Encore faut-il que ‘Spend The Night With…’ en soit digne.

Malheureusement, le disque ne déborde pas d’originalité, s’achève même en laissant l’impression que les cinq ont prié Sacred Bones pour qu’il sorte exceptionnellement de ses terrains plus expérimentaux afin de leur offrir une suite à leur premier Ep, surtout une trace indélébile de leur récréation. Reste que, portés par une spontanéité faisant toujours son petit effet, les onze titres de ce premier album comportent en leur sein quelques honorables clins d’oeil aux aînés. Plus affûtés mélodiquement que les autres, ‘Cry For Help’, ‘Car’, comme le titre bonus final ‘M.E.’ en sont trois particulièrement convaincants, sans pour autant se détacher nettement du lot.

Au-delà de donner l’impression – plutôt agréable – d’un retour aux années les plus folles et passionnantes du rock new yorkais, Cheena ne se contente ici que de rendre un hommage appuyé à quelques-uns des acteurs qui l’ont précédé. ‘Spend The Night With…’ ne saurait donc prétendre à plus qu’une passade d’une nuit dont on oublie tout dès la porte refermée.

‘Cry For Help’, ‘Car’, ‘M.E.’

À lire ou écouter également:

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire