Cheatahs – « Extended Plays »

chea180Album
(Wichita)
01/02/2013
Pop shoegaze

Au départ simple projet solo élaboré dans une chambre du Canada, Cheatahs – aka Nathan Hewitt – a depuis tourné avec Male Bonding, avant d’émigrer à Londres pour composer son quatuor avec un des membres de Weird Dreams. Fleurant bon la désinvolture, cet « Extended Plays » n’est rien d’autre que la compilation de leurs deux uniques sorties discographiques. Ce disque dessine ainsi l’évolution d’un groupe plein d’audace, inspiré par les effluves dissonantes de Brooklyn, sans pour autant s’enfermer dans un schéma linéaire. La nonchalance n’est qu’apparente tant le soin particulier des harmonies vocales, la richesse mélodique, et les nombreuses variations rythmiques témoignent d’une volonté réelle de suivre un chemin à part. Cependant, à l’heure où les Beach Fossils, DIIV, et Lotus Plaza ont déjà fait l’unanimité, Cheatahs aurait gagné à sortir un véritable album. Car si l’écoute de celui-ci s’avère plaisante, elle s’avère trop rapidement digérée pour laisser des traces. Seuls subsisteront  »Sans » et  »The Swan », issus du plus récent EP. De consistance insuffisante, nul doute que cette réunion de maxis sert surtout d’objet promotionnel pour accompagner une future tournée. Fort d’un background scénique aussi complet, Cheatahs ne manquera certainement pas alors de déballer ce qu’il a vraiment dans le bide, comme de montrer un bien meilleur profil encore.

itunes5

En écoute

En écoute intégrale

À lire ou écouter également:

,

Une réponse à Cheatahs – « Extended Plays »

  1. dimitri 9 février 2013 à 8 h 59 min #

    tiens, Méga City Four n’est pas mort! Plaisant…

Laisser un commentaire