C Rayz Walz – « Year Of The Beast »

Year Of The Beast[Album]
23/05/2005
(Def Jux/Pias)

Il y a deux ans maintenant, C Rayz Walz, guerrier de l’ombre de chez Def Jux, sortait son premier album « Ravipops (The Substance) » passé assez inaperçu. Jusqu’à aujourd’hui souvent réduit au rôle de faire valoir en accompagnant quelques pontes du label en tournée (Aesop Rock entre autres), le new yorkais explose les bacs des disquaires avec ce « Year Of The Beast » qui devrait remettre pas mal de pendules à l’heure

Car on ne s’est pas assez arrêté sur ce membre du crew Stronghold, activiste forcené de la branche underground depuis des lustres, habitué des battles, capable de modifier le paysage hip hop américain lorsqu’il s’arme d’originalité, de son flow appliqué posé sur des productions efficaces car souvent massives. Car au sein du roster Def Jux, connu pour ses expérimentations et son approche avant gardiste, peu de Mcs peuvent se vanter de faire autant l’unanimité au sein du clan classique comme du clan novateur. D’ou cette incompréhension soudaine de voir C Rayz Walz bénéficier de si peu de reconnaissance

Avec « Year Of The Beast », tout devrait rentrer dans l’ordre. Déjà parce que cet opus jouit des contributions de El P, Jean Grae, M-1 de Dead Prez, 4th Pyramid, Vordul de Cannibal Ox, Rob Sonic et Aesop Rock. Mais, eux ne font pas tout. C’est bien Walz lui même qui est le plus époustouflant ici. Ecoutez par exemple « R’Thentic », « Knowledge » (produit par Aesop Rock), « Walk Through », « Paradise » (produit par El-P), « BlackOut », « The Rhyme Intervention », quelques uns des titres qui font tout l’intérêt et toute la réussite de ce deuxième album varié, profond, sans concession

« Year Of The Beast », comprenant un DVD dans sa version limitée, semble donc réduire en cendre cette possible frustration accumulée par le Mc new yorkais, reconnu à sa juste valeur seulement maintenant. C Rayz Walz fait désormais partie des Mcs qu’on aura constamment à l’oeil. Et pardonnez nous, à nous aussi, de ne pas y avoir cru plus tôt. Mais, mieux vaut tard que jamais..

Ecoutez un extrait sur le site de Definitive Jux

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire