Burnt Friedman – « Can’t Cool »

Can't Cool[Album]
30/04/2003
(Non Place/La Baleine)

Dans un registre assez différent de ce que l’on peut d’habitude entendre de cet artiste, « Can’t Cool » prend une orientation beaucoup plus afro que ses précédents opus. Accompagné d’une vingtaine de musiciens d’horizons différents, Burnt Friedman élargit ici son répertoire avec un nouvel album beaucoup plus contrasté et plus rythmé mais tout aussi intéressant

Ayant laissé au tiroir ses compositions évolutives et calmes, Friedman reste dans le registre dub mais l’enrichit ici grâce à diverses influences et sonorités. Un atout qui ne laissera pas les oreilles musicales indifférentes. D’autant plus que le travail rythmique est largement palpable et illustre tout le talent de l’artiste à ne pas proposer du déjà entendu. Ecoutez par exemple le morceau d’ouverture, « Fuck Back », qui bien qu’apaisant vous donnera sans aucun doute la bougeotte tout comme « Fly Your Kite » sur lequel le chant d’Abi prend toute son ampleur. Notons comme invité de prestige, le désormais internationalement connu Patrice qui vient ici faire une cure d’intégrité qui ne peut que lui servir et qui parvient sans mal à s’imposer dans ce paysage artistique peu formaté (« Get Things Strait »)

Burnt Friedman semble donc, grâce à ce nouveau long format, prendre une nouvelle dimension en mélangeant habilement compositions pointues et véritables tubes, tous imprégnés d’une forte musicalité. Toujours reposant, « Can’t Cool » se veut la bande son de n’importe quel moment de la journée et cible un public plus large qui ne manquera pas de retenir le nom de son auteur.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire