Burns Out Bright – « Save Yourself a Lifetime »

Save Yourself a Lifetime[Album]
14/03/2006
(Deep Elm/Import)

Un premier Ep, il y a quelques temps déjà, laissait présager que Burns Out Bright pouvait sans mal s’affirmer comme un des poids lourds du catalogue Deep Elm. Ce premier album aura pourtant mis du temps à sortir, mais cette longue période de gestation aura au moins permis au groupe de revenir encore plus fort, plus mature, plus sûr de lui, et surtout de ne pas sortir un premier long format à moitié convaincant seulement. « Save Yourself a Lifetime », bien qu’accessible, ne tombe jamais dans la facilité et laisse une personnalité musicale bien encrée et des structures de morceau dynamiques faire leur petit effet. Comme beaucoup de formations du label, Burns Out Bright n’est clairement pas une référence incontournable mais bien une jeune pousse à qui l’avenir semble sourire. Un état de fait évident lorsqu’on se penche sur ce « The World Is Going To Hell… » d’ouverture, alternant passages calmes, riffs efficaces et refrains intenses; ou « Optimistic Nihilistic », un des meilleurs titres de cet album lui aussi aidé par un excellent refrain; tous deux suivis de morceaux valant autant qu’on y jette une oreille (« Sincerely », « Nothing Keeps The Werewolf… »). Mais la maturité flagrante de ces américains s’exprime par un relief omniprésent donnant une richesse indéniable à leur répertoire, mais leur permettant aussi de pulvériser les formats, en poussant certains morceaux aux titres à rallonge jusqu’à sept minutes, et d’alterner les influences, qu’elles soient punk, pop, émo voire même post rock. Avouez quand même que pour un premier album, la performance est belle. Qu’on accroche ou non sur Burns Out Bright, personne ne pourra lui enlever le mérite d’avoir véritablement travaillé sur ce « Save Yourself a Lifetime » pour en faire une première approche très convaincante. Un groupe à désormais suivre à la trace..

Ecoutez un extrait ici

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire