Bullitt – « Love Or Die »

bullitt180Album
(BCore)
14/11/2010
Punk mélodique

Après un premier album perfectible qui laissait déjà entrevoir un certain potentiel, Bullitt a continué son petit bonhomme de chemin, en ouvrant pour quelques mentors de sa chapelle (Get Up Kids notamment), et surtout en rejoignant les rangs du label BCore, habitué à piocher dans l’underground espagnol pour mieux pousser ses poulains dans l’arène européenne. C’est donc à son catalogue que sort « Love Or Die », un nouvel opus qui tombe à pic en ces temps de revival 90s. Et pour cause, à l’écoute de ces dix titres punk, mid tempo et ultra mélodiques, on se remémore les longues heures passées à découvrir les Saves The Day, Hot Rod Circuit, No Motiv ou Big Drill Car (« The Meaning Of The Sound ») durant cette décennie ou le rock n’était ni pop ni standard, juste un peu des deux. Quinze ans plus tard, cette tendance revient arroser de son insouciance, et faire diversion à un contexte général pour le moins assommant. Alors, quand résonne une poignée de tubes à écouter en short, tibias croutés par les multiples gaufres en skate, on retourne illico au stade des premiers émois adolescents (« Love Or Die », « Survivors », « Lying Way »). Dans le genre, Bullitt n’invente strictement rien, se contente de tirer parfaitement toutes les ficelles du genre pour animer un répertoire bâti par une enfilade de titres accrocheurs mais très ressemblants, presque écœurants à force. En effet, d’une efficacité certes incontestable, le disque manque définitivement de ce poil de complexité qui l’extirperait pour de bon de ce voile pesant, de ce piège appelé punk mélodique. Le quatuor espagnol se destine ainsi, et surtout, à tous ceux qui se seraient débarrassés de la discothèque de leurs quinze piges, au pire aux quelques rares qui n’en auraient pas encore eu assez. Dispensable.

Disponible sur
itunes11

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire