Buck 65 – « Square »

Square[Album]
18/02/2003
(Autoproduit/Wea)

Alors que la vague hip hop avant gardiste, poussée par des activistes tels que Anticon, Mush ou Lex, semble de plus en plus rencontrer un franc succès chez les adeptes de hip hop mais aussi chez les médias, Buck 65 voit son dernier album signé chez une major canadienne comme pour sonner l’heure d’une consécration bien méritée. Pourtant, l’homme n’accouche pas par le biais de ce « Square » d’un album facile à travailler par une major. En effet, quatre morceaux d’un quart d’heure composent ce dernier long format, tous se présentant comme un condensé de productions lui donnant l’allure de mix tape

Quatrième partie de la série « Language Arts », « Square » ne souffre pourtant d’aucune longueur et se compose de productions reconnaissables de par leur approche simple mais efficace, à l’image du personnage, née de beats épurés et de samples simples. Se présentant comme ces albums de Odd Nosdam ou de Reaching Quiet n’étant que des successions d’idées, le canadien ne tombe cependant pas dans les mêmes travers puisqu’il prend le temps de faire évoluer ses boucles et donne au tout une cohérence dont on aurait pu douter avant l’écoute. Ainsi, les éclairs de créativité de Buck 65 s’enchaînent sans véritablement se ressembler mais dégagent un fil conducteur renforcé par le flow confession de l’artiste (rappelant parfois Tom Waits) l’éloignant de tout ce que l’on peut d’habitude entendre dans le hip hop y compris dans celui se vantant d’une certaine originalité. Les enchaînements subtiles prennent l’allure de breaks et on se laisse doucement transporter par les samples, éléments indissociables de la cohérence et de la diversité de cet album aux multiples rebondissements, et l’émotion se dégageant de chacune des interventions du Mc

Le hip hop de Buck 65 détient le non négligeable avantage de transpirer la différence et le détachement de tous ces stéréotypes du genre. Certes, seul le concept différencie ce « Square » des albums précédents même s’il marque une certaine évolution due à une maturité gagnée à force de travail. Inutile de vous conseiller cet opus qui marque à n’en pas douter le début d’une ère hip hop, déjà bien installée dans le milieu underground, et qui ne demande que l’attention d’un public de plus en plus large. Ayant longtemps souffert de sa différence, Buck 65 voit aujourd’hui les portes du monde s’ouvrir à lui. Alors, oubliez tout ce que vous avez pu entendre auparavant et appréciez ce « Square » à l’allure d’une confirmation et d’un electro choc..

Ecoutez un extrait sur le site de l’album Square

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire