BRNS – ‘Patine’

Album / Pias / 20.10.2014
Pure pop

Deux, voire trois ans (l’album ayant été réédité) après ‘Wounded’, BRNS est de retour avec ‘Patine’, second effort parfaitement entamé par ‘Void’, introduction magistrale longue de six minutes. Avec cette ouverture, la formation laisse clairement entrevoir un coffre qui, jusque-là, n’était que partiellement décelable. En effet, s’il n’existe aucun doute sur le talent de ces Belges, leur premier opus manquait quelque peu de corps, ou du moins de vice. Ici, les compositions sont plus virulentes, bien que la production, notamment vocale, reste à nouveau trop propre. Toujours à même de composer des ballades magistrales (‘Behind the Walls’, ‘Last Gaze’), la luxuriance des arrangements dessert paradoxalement ces tubes en puissance, qui mériteraient d’être plus malmenés. Si ruptures et saccades sont encore trop timides, il n’empêche que le groupe accouche à nouveau d’un album intrigant, toujours sur la brèche, avec un potentiel scénique incontestable. BRNS souffre cependant d’avoir deux visages: l’un inspiré et trouble, l’autre trop dénué d’aspérités pour toucher les cordes sensibles.

‘Void’, ‘Behind The Walls’

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire