Boy Sets Fire – « Tomorrow Comes Today »

Tomorrow Comes Today[Album]
14/04/2003
(Epic/Sony)

Malgré un précédent album salué unanimement par les médias, Boy Sets Fire reste un groupe controversé. Ceci étant, rien n’a pu empêcher le groupe de tourner sans relâche durant ces deux dernières années et de préparer minutieusement ce successeur intitulé « Tomorrow Comes Today » marquant leur passage dans le monde des majors qui va sans doute lui mettre une pression plus importante sur les épaules

Bien qu’assez qualitatif de bout en bout, on sent chez Boy Sets Fire comme un manque de repère, une sorte de mal être s’illustrant par un album catalogue. En effet, le combo revisite ni plus ni moins le rock actuel en alignant des titres hardcore, émo, punk, ou pop. Il en ressort une impression de flou, comme si la formation se retrouvait dépaysée dans un nouvel univers. Chaque titre pèse pourtant son pesant de cacahuète mais on reprochera à cet opus de ne pas s’affirmer dans un genre précis. Boy Sets Fire semble se faire plaisir tout en prenant en considération les attentes d’un large auditoire (« Last Years Nest »). Et ça, nul doute qu’ils se le prendront régulièrement dans la tronche ces prochains mois. On appréciera néanmoins des titres comme « Full Color Guilt », « Handful Of Redemption », « High Wire Escape Artist » voir même « With Every Intension » qui, bien que très calme pour faire partie du répertoire typique de Boy Sets Fire, s’avère accrocheur mais très formaté radio

Un avis assez mitigé donc à la fin de ce « Tomorrow Comes Today » qui s’ouvre littéralement sur la vague actuelle en proposant des titres très accessibles qui vous restent un bout de temps dans la tête et qui confirment cette impression que Boy Sets Fire a laissé son coté pointu au vestiaire. Il n’en reste cependant pas moins un album dépourvu d’énergie car le combo n’est pas allé jusqu’à faire effacer ses influences punks et son discours politique de nos mémoires. Un bon album. Sans plus.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire